Cornish Rex : un chat au poil ondulé et au tempérament très actif

12 mars 2021 -

Soyez prévoyant, assurez votre chat...

Devis gratuit et sans engagement, en 1 minute.

Cornish Rex

Le Cornish Rex est un félin assez atypique car il fait partie du club très fermé des chats à poils ondulés. Mais ce n’est pas sa seule particularité ! Sa petite tête aux grandes oreilles, son corps au dos bombé et ses longues pattes sont aussi bien reconnaissables. Côté tempérament, le Rex de Cornouailles est un véritable hyperactif ! Pourtant, sous cette énergie débordante se cache un cœur rempli d’amour.

Cornish Rex

Carte d’identité du Cornish Rex

Poil : court et cranté
Taille : moyen
Robe : toutes couleurs, tous patrons
Origine : Grande-Bretagne
Prix moyen : 800-1 000 €

Grandes oreilles pointues. Comportement proche de celui d’un chien. Garde un comportement de chaton toute sa vie. Miaule beaucoup. N’aime pas la solitude.

Historique de la race

Le Cornish Rex doit son aspect très particulier à une mutation spontanée. Il fait partie des races de chat à poil frisé, tout comme le Selkirk Rex ou le Devon Rex.

Une nouvelle race apparue spontanément

Dans les années 1950, un étrange chaton naquit dans une ferme de Cornouailles au Royaume-Uni, dans une portée de chats de gouttière. Ce petit mâle couleur crème était couvert d’un pelage court, fin et frisé. Sa queue était longue et fine, et ses oreilles particulièrement grandes. Sa propriétaire le baptisa Kallibunker. Sur les conseils de son vétérinaire, elle décida de ne pas le faire castrer, et le croisa avec sa mère. Le but était de vérifier si la mutation à l’origine de ce pelage très particulier était transmissible.

Ce croisement aboutit à la naissance de deux autres chatons à poil frisé. Des descendants de Kallibunker furent rapidement exportés aux États-Unis. Des deux côtés de l’Atlantique, les éleveurs croisèrent les premiers Cornish Rex avec d’autres races de chat, en particulier des Siamois. En effet, ils n’étaient pas assez nombreux pour créer une race sans apporter des reproducteurs extérieurs. Ces croisements renforcèrent l’apparence longiligne du Cornish Rex.

La race fut reconnue aux États-Unis en 1967 et prit officiellement le nom de Cornish Rex en raison de l’origine de son premier représentant. Il est d’ailleurs toujours beaucoup plus répandu aux États-Unis qu’en Grande-Bretagne ou ailleurs en Europe. En France, la race est également connue sous le nom Rex de Cornouailles.

Cornish Rex et Devon Rex : des cousins ?

Une autre race de chats à poils frisés est apparue par mutation spontanée en Grande-Bretagne dans les années 1960. Il s’agit du Devon Rex. Les éleveurs pensèrent tout naturellement que les deux races étaient en fait issues de la même mutation. Ils décidèrent donc de croiser des Devon Rex et des Cornish Rex. Tous les chatons issus de ces croisements avaient un poil tout à fait normal. Les éleveurs en conclurent donc que les deux races n’étaient pas liées.

Les généticiens leur donnèrent raison par la suite. Le Devon Rex et le Cornish Rex sont bel et bien issus de deux mutations distinctes. La structure de leur pelage est d’ailleurs différente.

Le Cornish Rex est cependant bien à l’origine d’une autre race : le Californian Rex, apparu en Californie. Il s’agit de la variante à poil long du Cornish Rex.

Un chat hypoallergénique ?

Tout comme les autres races ayant peu de poils, le Cornish Rex est souvent présenté comme hypoallergénique. Cette idée reçue repose en fait sur une incompréhension du phénomène à l’origine de l’allergie aux chats. En effet, la plupart des gens pensent être allergiques aux poils, alors que c’est dans la salive que les protéines allergènes sont présentes.

En se léchant, le chat les dépose sur ses poils. Il est donc vrai que les races comme le Cornish Rex qui perdent peu de poils ont tendance à provoquer moins de réactions allergiques. Toutefois, une personne très sensible réagira bel et bien en leur présence.

Si vous êtes allergique aux chats, parlez-en avec votre médecin. Dans certains cas, une désensibilisation est possible. Si vous souhaitez adopter un Cornish Rex ou un autre chat présenté comme peu allergisant, faites d’abord un essai en passant du temps avec un représentant de cette race. Faites également un test avec un Sibérien. Malgré sa fourrure luxuriante, c’est en effet le chat le plus hypoallergénique du monde !

Caractéristiques physiques du Cornish Rex

Une tête fine surmontée d’immenses oreilles, un corps élancé au dos bombé, et surtout un étrange pelage cranté : le Cornish Rex n’a pas un physique banal ! On peut lui trouver des ressemblances avec un lévrier, en raison de sa finesse et de la forme arquée de son dos.

La tête

Le Cornish Rex a une tête de taille moyenne, fine et allongée. De profil, on distingue deux lignes convexes. La première relie le sommet du crâne à la naissance du nez. La seconde va de cette naissance du nez à son extrémité. On appelle cela un profil romain. Le crâne est de forme ovoïde, et l’os occipital, situé à l’arrière du crâne, est proéminent. Le nez, de forme bombée, est large. Lorsque l’on regarde le Cornish Rex de face, on distingue des pâtons bien marqués, et un menton en harmonie avec l’ovale de la tête.

Les yeux

Les yeux du Cornish Rex sont de forme ovale et placés de biais. Ils sont bien ouverts. La distance entre les deux yeux correspond à la largeur de l’un d’eux. La couleur est variable, en accord avec celle de la robe.

Les oreilles

Le Cornish Rex se démarque par ses très grandes oreilles de forme conique. Elles sont placées très haut sur la tête.

Le corps

Comme le Siamois, le Cornish Rex a un corps de type oriental. Cela signifie qu’il est longiligne, avec des épaules et une croupe étroites. Son dos est très arqué, et son arrière-train est arrondi. Sa cage thoracique est profonde. L’ossature est particulièrement fine.

Les pattes

Le Cornish Rex est perché sur d’interminables pattes fines. Leur ossature est légère, mais elles sont tout de même fermes et bien musclées. Les pieds ovales sont de très petite taille, ce qui donne l’air au Cornish Rex de marcher sur les pointes comme une danseuse classique.

La queue

À l’image du reste du corps, la queue du Cornish Rex est très longue et fine, en forme de fouet. Elle est couverte d’un fin pelage cranté.

Les poils

La courte fourrure du Cornish Rex est très caractéristique, avec ses petites vagues qui forment un motif cranté. Malgré ce que son aspect irrégulier peut laisser supposer, elle est très douce au toucher.

Le pelage est constitué uniquement de sous-poil et de poil de garde, ce dernier étant particulièrement fin et ressemblant à du duvet. Le poil de jarre, qui chez la plupart des chats constitue une couche de protection importante, est totalement absent chez le Cornish Rex. Les moustaches sont courtes, et souvent très cassantes.

Le Californian Rex, cousin du Cornish Rex, a des poils mi-longs, qui forment des ondulations.

La robe et le patron

Le Cornish Rex peut prendre toutes les couleurs de robe et tous les patrons. Les femelles peuvent même porter la robe calico, qui n’existe que dans un petit nombre de races reconnues. Dans ce cas, le pelage est tricolore : blanc, noir et roux, ou blanc, gris et crème.

Race de chat Cornish Rex

Comportement et caractère du Cornish Rex

Devant l’aspect frêle du Rex de Cornouailles, vous vous dites peut-être qu’il doit être discret et fragile ? Détrompez-vous ! C’est un chat énergique et plein de vie, mais également un compagnon fidèle et câlin.

Souvenez-vous tout de même que le caractère de chaque chat est différent. Si l’hérédité y joue un rôle, celui-ci reste mineur face à l’influence de l’éducation, des expériences et des conditions de vie de l’animal. Deux chatons d’une même portée peuvent devenir des chats adultes aux comportements opposés. À plus forte raison, deux chats de race Cornish Rex peuvent se révéler très différents !

Un chat énergique et joueur

Ne vous fiez pas à son apparente fragilité, le Cornish Rex est en fait un chat athlétique et robuste ! Il adore grimper, sauter et courir dans toute la maison. Il peut sembler totalement infatigable ! Pour son équilibre, il a besoin de partager un moment de jeu avec son maître chaque jour.

D’un naturel curieux, il s’aventure partout, et a parfois tendance à faire des bêtises. Son pelage fin ne lui permet pas de bien résister aux températures extrêmes. C’est donc essentiellement un chat d’intérieur. Cela en fait un bon compagnon pour la famille et les enfants.

Un grand sentimental

Malgré son côté hyperactif, le Cornish Rex est un chat affectueux très attaché à son maître, et le suit volontiers partout. Il est d’ailleurs possible de le promener avec un harnais ou en laisse. Il apprécie les câlins, qui lui permettent également de se réchauffer. En raison de son pelage très fin, il est plus chaud au toucher que les autres chats.

Le Rex de Cornouailles accepte mal la solitude. Ce n’est donc pas un chat adapté pour vous si vous vous absentez souvent. Le Cornish Rex est généralement très sociable, que ce soit avec les humains ou les autres animaux. Il apprécie de pouvoir jouer avec les enfants, les autres chats et même les chiens !

Le seul petit défaut du Rex de Cornouailles est peut-être son miaulement. Puissant et particulièrement strident, il peut gêner les oreilles sensibles !

Que faire si un chat a des problèmes de comportement ?

Il arrive qu’un chat montre des comportements problématiques. Cela peut être dû à une mauvaise éducation, mais cela peut aussi apparaître suite à un changement dans la vie de l’animal. L’élément déclencheur peut être un déménagement, l’arrivée d’un nouvel animal dans la maison, la naissance d’un enfant, le départ d’un des membres du foyer…

Si vous rencontrez des problèmes de comportement avec votre Rex de Cornouailles ou tout autre chat, des professionnels peuvent vous aider ! Parlez en tout d’abord avec votre vétérinaire, qui procédera à un examen afin d’éliminer toute cause physique. Vous pouvez également consulter un comportementaliste félin. Ce professionnel vous aidera à décrypter les réactions de votre compagnon, et vous apprendra à y réagir de la bonne façon pour diminuer les comportements problématiques.

Santé du Rex de Cornouailles

Malgré sa silhouette gracile et son pelage fin qui le rend frileux, le Cornish Rex est un chat à la santé robuste. Il n’est touché par aucune maladie génétique particulière. Comme tous les chats, le Cornish Rex doit cependant faire l’objet d’un suivi vétérinaire, et de soins préventifs réguliers.

Il est indispensable de le faire vacciner, et de respecter les dates des rappels. Un chat adopté dans un élevage a déjà reçu les premières vaccinations. Ensuite, il suffit de suivre le calendrier vaccinal indiqué par votre vétérinaire. La plupart des cliniques vous préviennent lorsque le moment de faire les rappels approche.

L’administration régulière d’un traitement vermifuge est également indispensable. Ce traitement permet d’éviter la prolifération des vers intestinaux, qui peuvent causer de graves problèmes de santé à l’animal et se transmettre aux humains dans certains cas. Le Cornish Rex étant un chat d’intérieur, il est normalement suffisant de lui administrer le traitement deux fois par an. S’il sort ou s’il est en contact proche avec un autre animal qui sort comme un chien, mieux vaut le traiter tous les trois mois.

Il convient également de ne pas négliger les traitements antipuces. En effet, une attaque de ces parasites est extrêmement désagréable pour le chat, et peut provoquer chez lui des réactions de stress. De plus, les puces pondent des œufs très résistants qui peuvent survivre longtemps dans des tissus ou entre des lames de plancher par exemple. Mieux vaut donc ne pas en avoir chez soi !

Enfin, une assurance pour chat sera toujours une sécurité supplémentaire si vous vivez avec un félin à la maison. Pensez à comparer les mutuelles chats dans un premier temps, avant de faire votre choix.

Comment prendre soin de son Cornish Rex ?

Le Cornish Rex a les mêmes besoins que tous les autres chats. C’est un membre à part entière du foyer, qui demande du temps, de l’attention et des équipements spécifiques pour être heureux et en bonne santé.

Les besoins spécifiques du Cornish Rex

Avec son poil fin, le Rex de Cornouailles est un chat frileux. En effet, son pelage n’assure pas son rôle de régulation thermique comme il le fait pour les autres races de chat. Il reste donc généralement à l’intérieur de la maison, en particulier à la saison froide. Vous le retrouverez souvent niché sous une couverture, ou lové sur un radiateur ! Pensez à lui aménager des lieux de sieste bien douillets. Pour cela, vous pouvez lui offrir un coussin chauffant, ou un panier igloo dans lequel il sera bien au chaud.

Si votre Cornish Rex a accès à l’extérieur, il est primordial qu’il puisse toujours se mettre à l’abri si vous êtes absent. L’installation d’une chatière peut être une bonne solution. À défaut, pensez à placer à l’extérieur une niche pour chat bien isolée, qui lui permettra d’attendre votre retour sans trop se refroidir.

L’alimentation

Comme tout autre chat, le Cornish Rex doit être nourri avec des aliments de qualité. Le chat est un carnivore strict : il doit donc manger quasiment exclusivement des protéines animales. Pour cela, soyez attentifs à la composition des croquettes et des pâtées. Celles vendues en grandes surfaces contiennent généralement beaucoup de céréales. Leur consommation peut provoquer à terme des problèmes de santé. Si vous le pouvez, tournez-vous plutôt vers les produits premium. Leur prix est plus élevé en raison de leur forte teneur en viande. Si vous ne pouvez pas vous permettre cette dépense, demandez conseil à votre vétérinaire pour trouver la meilleure alternative.

Le Cornish Rex est décrit comme un chat plutôt gourmand ! S’il ne se dépense pas suffisamment, il peut donc grossir assez rapidement. Heureusement, en raison de sa silhouette frêle et de son poil ras, vous vous en rendrez compte très rapidement et pourrez réagir avant qu’il ne développe des problèmes de santé.

Le toilettage

L’entretien de la fourrure du Cornish Rex est facile. Il suffit de le brosser très délicatement afin de retirer la poussière et les petites quantités de poil mort. Son pelage étant particulièrement délicat, il est conseillé de choisir une brosse pour chat très douce, ou d’utiliser un gant de massage.

L’intérieur des oreilles et le coin des yeux doivent être nettoyés chaque semaine avec un produit adapté. Il est également recommandé de brosser les dents de votre chat régulièrement.

Enfin, les griffes doivent être raccourcies si le chat ne parvient pas à les user suffisamment par lui-même.

L’activité physique et le jeu

Le Cornish Rex est un chat très actif. Il a besoin de pouvoir dépenser son énergie en bougeant beaucoup. Si vous avez une grande maison avec plusieurs étages et de nombreux meubles, il y trouvera un terrain de jeu idéal. Dans le cas contraire, vous devrez aménager votre intérieur pour lui fournir les supports dont il a besoin. Le moyen le plus simple et sans doute le plus économique est d’installer un arbre à chat. Cet accessoire permet en effet à votre petite boule d’énergie de sauter et grimper.

N’oubliez pas que votre chat a absolument besoin de jouer pour son équilibre. Les jeux solitaires lui permettent de se dépenser, mais ne sont pas suffisants. Il est également nécessaire de passer du temps à jouer avec lui, avec ou sans accessoires. Les imitations de proies sont des jeux toujours appréciés par les chats. Le Cornish Rex adorera aussi bondir en tous sens pour attraper le point rouge d’un pointeur laser ! Par ailleurs, si vous avez des enfants, ils seront des compagnons naturellement stimulants pour votre chat. Pensez toutefois à ne pas laisser les plus jeunes sans surveillance avec leur compagnon à quatre pattes.

Comment adopter un Cornish Rex ou un autre chat ?

Le Cornish Rex n’est pas une race très répandue en France, mais on trouve quand même des éleveurs qui en proposent. Choisissez un élevage inscrit au club de race dont vous pouvez trouver les coordonnées sur le site du LOOF. Si possible, rendez-vous sur place afin de voir le chat ou chaton évoluer dans son environnement et avec ses congénères. Lors de cette première prise de contact, vous aurez l’occasion de discuter avec l’éleveur et de vérifier que votre mode de vie est bien compatible avec la présence d’un Cornish Rex dans votre foyer.

Le prix d’un Cornish Rex est généralement compris entre 800 et 1 000 euros. Méfiez-vous si l’on vous propose un chaton de race à un prix très largement inférieur. Ce type d’offres émane généralement d’éleveurs peu scrupuleux qui ne se soucient absolument pas du bien-être animal et peuvent, dans certains cas, favoriser le trafic illégal d’animaux…

Souvenez-vous aussi que les refuges sont remplis de chats à adopter ! Si vous avez peu de chances d’y croiser un Cornish Rex, vous y trouverez en revanche de nombreux chats adorables avec un énorme besoin d’amour ! Le personnel salarié et bénévole de ces refuges fait un travail formidable, en offrant à leurs protégés les meilleures conditions de vie possibles. Cependant, cela ne remplace pas la douceur d’un foyer. En adoptant un chat en refuge, vous ferez un geste important pour le bien-être animal. Vous offrirez une famille à un chat abandonné, tout en libérant une place qui permettra de mettre à l’abri un animal de plus !