Chat qui miaule : comprendre le miaulement de son chat

3 août 2019 -

chat qui miaule

Vous savez certainement que le miaulement des chats est un de leurs moyens de communication, mais saviez-vous qu’ils utilisaient cette technique de communication principalement pour nous autres, humains ? En effet, les chats miaulent très peu entre eux, sauf cas particuliers : lors de bagarres entre mâles ou pendant la saison des amours.

En miaulant, de manière plus ou moins intense, ils vous expriment, ainsi, leurs besoins. Tel un bébé qui vous demanderait à manger, à boire, ou vous dirait qu’il veut son jouet préféré, le chat vous parlera dans son langage propre, et c’est votre mission en tant que maître de déceler son subtil message ! Découvrons ensemble les principales raisons d’un chat qui miaule à la maison.

Pourquoi mon chat miaule sans arrêt ?

Les comportements félins sont très différents les uns des autres et, selon le caractère de votre animal de compagnie, les miaulements n’auront pas la même signification. Certains chats sont très affectueux et recherchent les caresses constamment, d’autres sont plus indépendants, voire “sauvages” et leurs besoins sont différents. Ces éléments caractérisant leur personnalité auront donc un effet direct sur l’interprétation de leurs miaulements. 

1) Miaulement aigu et bref : votre chat est heureux ou bavard

Sachez d’abord que certains chats, selon les races également, sont dits “bavards” et apprécient communiquer avec leur propriétaire. Si votre chat aime s’exprimer, il est probable que celui-ci pousse de petits cris aigus et brefs signifiant sa joie (par exemple, lorsque vous rentrez du travail et qu’il vous souhaite la bienvenue) ou encore son envie de jouer. Certains matous vont aussi ronronner, “roucouler” ou miauler “en trille” pour exprimer ces mêmes envies. Prenez donc le temps de caresser votre chaton, ou de jouer avec lui, il n’en sera que plus heureux !

2) Miaulement aigu et prolongé : votre chat veut quelque chose

Parfois, votre chat va aussi miauler pour une raison très précise. Il semble que ses besoins ne soient pas satisfaits. Vous le savez si bien, quand le roi de la maison vous demande quelque chose, vous devez vous exécuter ! Peut-être a-t-il faim ? Ou soif ? Envie de sortir ou de faire ses besoins (surtout si sa litière est sale) ? Si c’est le cas, vous remarquerez que les miaulements de votre chat sont aigus et prolongés ; il ne vous reste plus qu’à trouver la raison de ses vocalises continues.

3) Miaulement grave et / ou saccadé : votre chat vous alerte de son mal-être

Enfin, il peut arriver que vous entendiez votre animal de compagnie émettre des sons graves et/ou saccadés, signe plus alarmant auquel il faut prêter attention. Il peut s’agir de stress, d’agressivité (accompagné de gémissements ou encore de crachats), d’anxiété, de peur, de douleur… Si cela arrive, assurez-vous qu’il est en bonne santé et surveillez son état fréquemment. Dans le doute, n’hésitez pas à l’emmener chez votre vétérinaire.

Quelle est la meilleure solution face à un chat qui miaule sans arrêt ?

Comme dit précédemment, tout dépend de la raison qui pousse votre chat à communiquer avec vous. Vous devrez donc apprendre à reconnaître les différents signaux que votre chat vous envoie et réagir en conséquence.

Assurez-vous que votre chat est en bonne santé

Le premier point et le plus important consiste à vous assurer que votre minet est en bonne santé. Si ses miaulements sont graves, vérifiez qu’ils ne s’accompagnent pas de ces comportements :

  • Perte d’appétit
  • Malpropreté soudaine (alors qu’il faisait normalement dans sa caisse)
  • Comportement agressif
  • Toilette excessive
  • Peur ou anxiété évidentes
  • Attitude de repli,…

Apprenez à reconnaître les symptômes alarmants chez votre animal, et n’hésitez pas à appeler le vétérinaire si vous sentez qu’il ne va pas bien ou qu’il n’est pas comme d’habitude. Comme on le dit souvent : mieux vaut prévenir que guérir !

Couvrez tous les besoins de votre félin

Il est fort possible que votre chat miaule parce que ses besoins ne sont pas satisfaits. Pour faire cesser ses miaulements, vous devrez donc mener votre enquête (en général, celle-ci est relativement succincte) et lui apporter ce qu’il désire, à savoir :

De la nourriture s’il a faim

A noter que certains chats sont assez difficiles et qu’il peut être intéressant de réaliser plusieurs tests avant de trouver l’alimentation qui leur convient. Autre point auquel penser, les félins mangent en moyenne entre 10 et 20 fois par jour, en petites portions. Suivre ce rythme vous donnerait sûrement l’impression de vivre en esclave pour votre chat ! C’est pourquoi la meilleure solution est d’investir dans un distributeur automatique de croquettes : ainsi, tout le monde est content, et les miaulements cessent, ENFIN !

Une litière propre

Votre animal de compagnie est propre par nature. Il fait sa toilette tous les jours, voire plusieurs fois par jour et apprécie de faire ses besoins dans un endroit propice et entretenu. Pensez donc à nettoyer la litière de votre compagnon fréquemment, pour son bien-être… et le vôtre ! L’idéal est de retirer quotidiennement les excréments ainsi que l’urine. Cela se fait très facilement (avec les accessoires adéquats) et votre chat appréciera la propreté impeccable de ses toilettes !

De l’eau s’il a soif

Pensez à remplir la gamelle d’eau de votre chat et à la renouveler 2 fois par jour. Le chat déteste l’eau stagnante. C’est un animal délicat. Si cela est contraignant pour vous, la solution serait de vous orienter vers une fontaine à eau qui permettra de garder une eau fraîche toute la journée et incitera votre félin à s’hydrater davantage.

Sortir prendre l’air

Si votre habitat vous le permet, autorisez votre matou à prendre l’air et à gambader dans la nature. C’est important, essentiel pour son équilibre psychologique,… et physique. En faisant de l’exercice, il renforce ses muscles et active sa circulation cardiovasculaire, tout comme nous, humains ! Si vous craignez qu’il ne se sauve, vous pouvez très bien l’accompagner avec un harnais pour chat, à condition de l’y avoir habitué progressivement, en amont.

Donnez beaucoup d’amour à votre chat !

Un chat qui miaule est peut-être un chat qui a besoin d’attention. La solution ? Prendre le temps dans votre journée de passer un moment privilégié avec votre animal de compagnie. En effet, n’oubliez pas que beaucoup de chats sont sociables et ont besoin d’un contact avec vous, surtout s’ils n’ont pas d’autres compagnons de jeux à la maison.

Sortez donc les souris en peluche, cannes à pêche, lasers pour chat et autres jouets dont vous disposez : le quart d’heure de jeux a commencé ! S’il ne souhaite pas courir dans tous les sens, et qu’il émet toujours ses petits cris aigus et courts, peut-être a-t-il seulement envie que vous le caressiez ? Oubliez alors le temps de jeux et commencez les papouilles !

Lorsque les miaulements du chat sont liés à une mauvaise éducation…

Vous avez respecté scrupuleusement tous les points énoncés plus haut, et malgré tout, votre chat ne cesse de vous déranger ! Qui plus est, il miaule toute la nuit, sans arrêt, et vous êtes à bout car votre sommeil en pâtit ! Votre chat a probablement pris de mauvaises habitudes et vous avez cédé à tous ses caprices, à outrance. Il est temps de dire STOP à ces réveils quotidiens.

Pour rééduquer votre chat qui miaule à outrance : ignorez-le.

Comme un enfant qui ferait un caprice dans un magasin de jouets et qui n’obtiendrait pas gain de cause, votre chat finira par se lasser et cessera de miauler si vous l’ignorez constamment. Ne lui donnez aucune attention et laissez-le se fatiguer tout seul. A la longue, il se rendra compte que la communication avec vous ne se fait pas et changera d’attitude. 

Si, malgré tout, il s’acharne à vous réveiller toutes les nuits en miaulant derrière la porte, utilisez les grands moyens : aspergez-le avec un tout petit peu d’eau. Bien évidemment, dans des quantités raisonnables, il ne s’agit pas de traumatiser votre matou mais plutôt de le décourager. Cette action aura pour effet d’associer son miaulement nocturne à un ressenti négatif, et le dissuadera de continuer. Il s’agit de rééduquer et conditionner son chat afin qu’il adopte les bons comportements, mais toujours en douceur !!

Conclusion

Les caprices de vos compagnons peuvent parfois vous rendre la vie difficile, surtout s’ils sont fréquents. Cependant, n’oubliez jamais la joie qu’ils vous apportent au quotidien, et faites en sorte de rendre vos félins aussi heureux que possible, car ils sauront vous le rendre, à leur façon !

Nous espérons que ce petit guide vous aura permis de mieux décrypter les miaulements de votre chat et que vous aurez appris de nouvelles choses aujourd’hui avec Le Monde des Chats !

Catégories 🐈

Suivez-nous ! 😻

Soyez les premiers à lire nos articles !

À propos 💬

Vous souhaitez en savoir plus sur Le Monde des Chats et son projet ?

Découvrir

Rechercher 🔎

À lire absolument... 📢