Siamois : tout savoir sur le prince des chats un peu capricieux

3 janvier 2020 -

Partagez l'article avec vos amis ! 🐈❤️

Surnommé le Prince des Chats, le Siamois ne laisse personne indifférent ! Son physique hors-norme et son caractère particulier en font véritablement un chat à part. Certains propriétaires sont tellement amoureux de cette race de chat qu’ils ne veulent plus aucun autre chat. Très attaché à son maître, il sait se montrer affectueux, mais aussi capricieux et jaloux. Bavard, actif, curieux, c’est un chat extraverti, et tout le monde n’apprécie pas son caractère affirmé ! Découvrons ensemble tous les secrets de ce chat si particulier.

Carte d’identité du Siamois

Autres noms : Chat Royal du Siam, Prince des chats
Poil : court
Taille : moyen
Robe : toutes couleurs, patron colourpoint
Origine : Thaïlande
Prix moyen : 600-1 200 €

Race ancienne. Caractère changeant, tendance à être capricieux. Aime attirer l’attention. Affectueux, attaché à sa famille. Miaule fort et très souvent, voix rauque caractéristique.

Légendes et historique de la race

Le Siamois est l’une des plus anciennes races de chats connues. Originaire d’Asie du Sud-ouest, ce chat est déjà représenté sur des œuvres du XIVe siècle. Son arrivée en Europe date, quant à elle, de la fin du XIXe siècle. Le Siamois a rapidement joui d’une grande popularité. Son physique a été modifié tout au long du XXe siècle afin d’aboutir au standard actuel.

Des origines très anciennes

Le Siamois est probablement apparu dans le royaume du Siam, l’actuelle Thaïlande, au début du dernier millénaire. Un chat correspondant au standard de la race est, en effet, décrit dans des manuscrits retrouvés à Ayutthaya, ancienne capitale du Siam. Ces manuscrits datant probablement du milieu du XIVe siècle décrivent des chats colourpoint aux yeux bleus éclatant. On raconte que ces chats étaient vénérés par les rois du Siam, dont ils étaient les compagnons attitrés.

Il aurait été totalement interdit de posséder un Siamois si l’on ne faisait pas partie de la famille royale. Cela pourrait expliquer pourquoi ce chat est arrivé en Europe au XIXe siècle seulement, alors que des routes commerciales avec le Siam existaient depuis déjà bien longtemps. Certaines sources rapportent aussi que, selon la croyance locale, les chats recueillaient l’âme des défunts.

À la mort d’un membre de la monarchie, les Siamois qui lui avaient appartenu étaient donc recueillis dans un temple, où ils étaient considérés comme sacrés. Ils y étaient vénérés par les moines, mangeaient des nourritures délicates dans des plats en or, et dormaient sur des étoffes précieuses. Certains racontent cependant que les chats sacrés du Siam n’étaient pas les Siamois, mais les Khao Manee. Pour les préserver, le roi du Siam aurait caché leur existence aux Occidentaux présents dans son pays, et leur aurait présenté les Siamois comme étant ces fameux chats sacrés.

L’arrivée en Europe et aux États-Unis

Les tout premiers Siamois arrivèrent en Europe à la fin du XIXe siècle. En 1884, le roi du Siam offrit un couple de Siamois au général Owen Gould, consul-général britannique à Bangkok. Celui-ci ramena en Angleterre ces chats nommés Pho et Mia, et les confia à sa sœur, Lilian Velvey. L’année suivante, elle présenta au Crystal Palace à Londres trois chats issus de ce couple. Malheureusement, ils moururent tous les trois peu de temps après.

Mais ils avaient eu le temps de séduire des Britanniques amateurs de chats, qui importèrent de nouveaux individus dans les années qui suivirent. Le Siamois connu rapidement une grande popularité. Le premier standard de la race fut établi en 1889. Le Siamois y était nommé Chat royal du Siam. Le premier club de race fut fondé en 1901. Le Siamois fut rapidement exporté aux États-Unis, où il connut le même succès qu’en Angleterre.

L’évolution de la race

Au milieu du XXe siècle, le Siamois était extrêmement populaire au Royaume-Uni comme outre-Atlantique. Dans La Belle et le Clochard créé par Walt Disney en 1955, on peut voir une paire de Siamois particulièrement peu sympathiques, signe peut-être que ces chats ne faisaient pas l’unanimité !

Dans les années 60, les éleveurs commencèrent un travail de sélection en croisant le Siamois avec d’autres chats orientaux, afin de renforcer certaines caractéristiques physiques de la race. Les Américains cherchèrent en priorité à allonger et affiner le corps et la tête, tandis que les Anglais mirent l’accent sur le développement des grandes oreilles et des yeux obliques. Les standards actuels ont pris en compte ces deux évolutions, si bien que les Siamois d’aujourd’hui sont bien différents de leurs ancêtres d’il y a 100 ans.

Caractéristiques physiques du Siamois

Le Siamois est un chat de type longiligne ou oriental. Cela signifie qu’il a une tête en forme de triangle, allongée et étroite, un corps long et mince, des grandes pattes fines, des épaules et une croupe étroite. Avec son ossature fine et ses muscles longs et déliés, il donne une impression globale d’élégance et de fluidité. Mais ce qui frappe peut-être le plus, c’est son regard d’un bleu éclatant. Le standard décrit ici est celui du LOOF, qui ne correspond plus au Siamois d’origine tel qu’il fut importé en Europe au XIXe siècle. La race Thaï, créée dans les années 80, est plus proche du Siamois originel.

La tête

La tête du Siamois est de taille moyenne par rapport à son corps. Vue de face, elle forme un triangle allongé, le museau s’inscrivant dans ce triangle. L’extrémité du nez est large. Le front et le crâne sont soit légèrement arrondis, soit parfaitement plats. Les joues sont plates, sauf chez le mâle adulte qui peut présenter des bajoues. De profil, le nez est long et droit, et il forme avec le front une ligne qui peut être parfaitement droite ou légèrement convexe, formant une sorte de bosse au niveau des yeux. Le menton, ferme, est aligné avec le bout du nez.

Les yeux

Le Siamois se démarque par ses yeux de forme orientale, c’est-à-dire en amande et inclinés vers le nez. Comme c’est le cas chez tous les chats point, ils sont d’un bleu intense.

Les oreilles

Les oreilles du Siamois, de grande taille et larges, prolongent le triangle formé par la tête. Elle sont attachées bas sur le crâne et sont bien espacées.

Le corps

Le Siamois possède un corps tout en longueur et en finesse, avec une ossature légère et des muscles longs et souples. Le cou est également long et fin. Les épaules et la croupe sont fines, et de même largeur.

Les pattes

À l’instar du reste du corps, les pattes sont longues, fines et musclées. Les pieds, quant à eux, sont petits et de forme ovale.

La queue

Très longue et fine, la queue du Siamois fait penser à un fouet. Elle se termine en pointe.

Les poils

Le pelage du Siamois est très court et extrêmement dense. Les poils sont bien collés au corps, formant une robe lustrée, fine et soyeuse.

La robe et le patron

Le Siamois fait partie de la famille des chats colourpoint. Il a donc un corps de couleur claire et uniforme, alors que les zones dites « froides » sont d’une teinte plus foncée et homogène, qui correspond à la couleur de base du chat. Ces zones froides sont le masque, les oreilles, le bout des pattes et la queue. Chez le chaton, les zones colorées sont encore peu marquées. Chez les sujets âgés, des ombres colorées apparaissent également dans la partie claire du corps.

Les premiers Siamois arrivés en Europe étaient des seal point, ce qui signifie que leurs extrémités étaient de couleur brun foncé. Par la suite, des nouvelles couleurs sont apparues, avec des individus blue point, chocolate point, red point, lilac point et cream point. Il existe même des Siamois dont les extrémités sont silver ou smoke, ou portent des motifs tabby ou tortie. En tout, une vingtaine de robes sont admises par le standard.

Comportement et caractère du Siamois

Comme c’est le cas pour toutes les races de chats, le comportement typique du Siamois que nous décrivons ici ne s’applique pas à tous les individus. Il donne juste une idée générale du type de caractère que l’on peut rencontrer chez les chats de cette race. En fonction de l’éducation reçue depuis sa naissance, de son environnement et de son histoire personnelle, chaque Siamois pourra avoir un comportement plus ou moins proche de cette base, voire totalement différent !

Un chat très proche de son maître

Contrairement à la plupart des chats, le Siamois s’attache à un individu plutôt qu’à un territoire. Pour cette raison, il est extrêmement proche d’un membre du foyer qu’il a choisi lui-même, et auquel il n’hésite pas à montrer clairement son affection. C’est pour cela qu’il est parfois qualifié de « chat-chien ». Il vient quand on l’appelle, et a tendance à suivre son maître partout, ce qui peut parfois se révéler agaçant, mais présente aussi des avantages. En effet, il est facile d’apprendre à un Siamois à marcher en laisse, et de l’emmener partout, y compris en voyage. Tant qu’il est avec son maître, tout va bien pour lui !

Le Siamois supporte très mal la solitude. Si son maître est trop souvent ou trop longtemps absent, il peut sombrer dans une véritable dépression et se laisser dépérir. Lui donner un compagnon animal n’est en outre pas toujours une bonne idée. Très jaloux, il pourrait avoir beaucoup de mal à partager l’affection de son maître !

Un sacré caractère !

Même s’il est très affectueux et peut se montrer extrêmement câlin, le Siamois n’est pas le chat le plus facile à vivre ! Doté d’un très fort caractère, il a tendance à imposer sa loi dans la maison. Jaloux et surprotecteur avec son maître, il peut se montrer méfiant, voire agressif, avec les étrangers qui entrent chez lui ! Si vous souhaitez recevoir vos visiteurs en toute sécurité, mieux vaut réserver à votre félin un coin bien à lui, tel qu’un arbre à chat, sur lequel il pourra se réfugier à l’écart.

Le Siamois a également la particularité d’avoir un comportement très changeant. Il peut être doux et câlin un instant, et manifester l’instant d’après sa mauvaise humeur par des miaulements stridents ! C’est pourquoi on le qualifie parfois de capricieux. Enfin, il n’apprécie pas d’être touché ou contraint quand il n’en manifeste pas l’envie.

Pour toutes ces raisons, un Siamois ne peut être un bon compagnon pour de jeunes enfants que sous certaines conditions. Il doit avoir un naturel plutôt sociable, et avoir été habitué dès son plus jeune âge à la présence des enfants. De leur côté, les enfants doivent être capables de respecter ses limites.

Un grand bavard

Le Siamois est particulièrement célèbre pour sa voix inimitable, dont il n’hésite pas à faire usage très souvent. Précisons que le miaulement est un moyen de communication que le chat utilise spécifiquement avec les humains. Lorsque le Siamois donne de la voix, c’est donc bien à ses compagnons à deux pattes qu’il s’adresse ! Il miaule pour faire comprendre ses besoins, exprimer ses états d’âme, ou simplement pour faire la conversation. Si cela vous agace, vous n’aurez pas d’autre choix que de vous y habituer : on n’empêche pas un Siamois de parler !

Un chat intelligent et actif

Doté d’une grande intelligence, le Siamois peut facilement apprendre des tours. Avec une éducation adaptée, il comprend facilement les règles de vie dans la maison et les interdictions. Mais ses neurones peuvent également lui servir à inventer des bêtises à faire derrière votre dos ! Pour l’occuper, pensez à proposer à votre compagnon rusé des jeux d’intelligence, qu’il apprécie particulièrement.

Le Siamois est également un chat extrêmement actif et joueur. Il n’est pas rare de le voir bondir en tous sens dans une pièce, à la poursuite d’une proie imaginaire ! Il est donc nécessaire de jouer avec lui, et de laisser à sa disposition des jeux qu’il pourra également utiliser sans vous. L’idéal est de disposer d’un logement spacieux et ouvert, et de posséder un jardin dans lequel il pourra se défouler.

La santé du Siamois

Le Siamois est génétiquement prédisposé au strabisme. C’est pourquoi tant de Siamois louchent ! En dehors de ce problème, c’est un chat plutôt robuste. Certains individus peuvent cependant être touchés par des affections héréditaires, telles qu’une fragilité cardiaque et des problèmes de bronches. Par rapport à d’autres races, le Siamois semble également plus touché par le cancer, notamment les tumeurs mammaires et intestinales. Enfin, le Siamois peut être touché par une maladie génétique grave du système urinaire, l’amyloïdose rénale. Cette maladie mortelle est fort heureusement rare.

Prendre soin de son félin royal

Le pelage du Siamois ne nécessite que très peu d’entretien. Un brossage hebdomadaire suffit à le débarrasser des poils morts, évitant ainsi qu’il n’avale trop de poils lorsqu’il se lèche. S’il sort peu, pensez également à contrôler régulièrement l’état de ses griffes. Un griffoir doit normalement lui suffire à les user, mais il peut parfois être nécessaire de les épointer grâce à un coupe-griffe.

Vérifiez chaque semaine la santé de ses yeux et de ses oreilles, afin de prévenir le développement d’infections courantes chez les chats. Enfin, vous pouvez contribuer à maintenir une bonne santé bucco-dentaire en proposant à votre chat des bâtonnets à mâchonner.

Comme pour tous les chats, il est fortement recommandé de faire vacciner les Siamois contre les affections les plus fréquentes, telles que le typhus, le coryza et la leucose. Si vous adoptez un chaton, il aura normalement déjà été vacciné. Il vous faudra néanmoins veiller à effectuer les rappels de vaccination chaque année.

Vous devrez également vermifuger votre chat au minimum deux fois par an, et trimestriellement s’il a accès à l’extérieur. Si votre Siamois sort dans le jardin, pensez également à le protéger des tiques, très présentes notamment dans l’Est de la France.

Comme nous l’avons déjà mentionné, le Siamois est un chat qui a besoin de sauter et grimper. Il est donc indispensable de mettre à sa disposition un arbre à chat de grande taille, si vous ne voulez pas le retrouver suspendu aux rideaux ! Cela lui permettra de plus de se réfugier à l’abri des regards dans ses moments de mauvaise humeur. Tous les jouets qui lui permettront de bouger et de faire travailler son intelligence seront les bienvenus. S’il est nécessaire de jouer avec votre Siamois le plus souvent possible, vous pouvez également lui offrir des jeux interactifs qui lui permettront de s’occuper en votre absence.

Enfin, le Siamois étant d’un naturel jaloux, il est absolument nécessaire qu’il ne partage pas sa litière, son panier et sa gamelle avec ses congénères !

Adopter un Siamois

Le Siamois étant un chat de race, il est recommandé d’adopter votre chaton dans un élevage reconnu par un club de race. Dans la mesure du possible, rendez-vous sur place afin de visiter l’élevage, et de rencontrer les chatons. Il est bien entendu primordial que le lieu de vie des animaux soit bien tenu, et qu’ils soient visiblement bien traités et heureux.

Le Siamois est un chat au caractère particulier, qui ne convient pas à tout le monde. N’hésitez pas à voir plusieurs chatons, et à poser des questions à l’éleveur au sujet de leur caractère et de celui des parents, afin de choisir celui qui vous conviendra le mieux.

Une fois le chaton sélectionné, il est possible que l’éleveur vous demande d’attendre encore quelques semaines avant de pouvoir l’adopter. En effet, un chaton doit passer entre trois et quatre mois auprès de sa mère afin d’être correctement sociabilisé. Lors de l’adoption, il vous fournira :

  • le pedigree du chaton, ou à défaut l’attestation de demande de pedigree et le pedigree des parents ;
  • un contrat de vente complet, reprenant toutes les informations concernant le chaton et l’éleveur ;
  • un certificat vétérinaire de bonne santé, un certificat de vaccination et une preuve de stérilisation si le chat n’est pas destiné à la reproduction ;
  • un certificat d’identification correspondant à la puce électronique de l’animal ;
  • des conseils pour les soins et l’éducation de votre chat.

Le Siamois est un chat au fort caractère, qui doit être éduqué avec justesse et fermeté. N’hésitez pas à demander tous les conseils nécessaires à l’éleveur, afin de réussir à créer une relation de qualité avec votre petit félin !

Partagez l'article avec vos amis ! 🐈❤️

Rechercher

Catégories

Soyez les premiers à lire nos articles ! 🐱

Donnez-nous votre avis sur cet article !

Laissez un commentaire