Chat qui ronfle : pourquoi et que faire contre ses ronflements ?

10 janvier 2020 -

chat qui ronfle

Comment décririez-vous les bruits émis par votre chat pendant son sommeil ? Denses ? Assourdissants ? Retentissants ? Bien sûr, nous exagérons quelque peu la description. Mais il est vrai qu’un chat qui respire fort ou qui ronfle peut vous causer de nombreuses nuits blanches. Le soucis, outre de perturber votre sommeil, c’est que ce phénomène peut parfois être le signe de troubles respiratoires profonds chez votre félin. Quand on sait qu’un chat passe en moyenne 75 % du temps à dormir, il est important de prêter attention à ses ronflements, surtout s’ils sortent de l’ordinaire…

Qu’est-ce que le ronflement chez le chat ?

Vous pensiez que les humains étaient les seuls à ronfler ? Vous aviez tout faux. Il n’y a pas que les bipèdes qui peuvent avoir une respiration tonitruante pendant leur sommeil. Comme leurs compagnons à deux jambes, les félins sont susceptibles de ronfler comme un sonneur.

Sous son air indolent, le sommeil de votre chat vibre au rythme d’une répétition de cycles. Entre sommeil lent et sommeil paradoxal, les nuits de votre chat sont bien plus dynamiques qu’elles n’y paraissent… Au cours du sommeil profond (ou paradoxal), l’activité cérébrale est à son maximum. Pour fournir au cerveau les nutriments dont il a besoin, les poumons s’activent et brassent l’air à la puissance maximale. C’est à ce moment que tout se joue…

Si les tissus mous environnants vibrent au passage de l’air ou que votre matou a le nez bouché, ce dernier se mettra à ronfler. Certes, ce n’est pas plaisant mais ce n’est pas une raison valable pour vous ruer chez le vétérinaire à chaque ronflement. En effet, ce n’est pas parce que votre animal a une respiration nocturne bruyante qu’il est forcément malade. Bien souvent, il n’y a pas lieu de tirer la sonnette d’alarme. Toutefois, dans certains cas, il convient de consulter un vétérinaire.

Dois-je m’inquiéter ?

Malgré les recommandations de vos proches, vous ne parvenez pas à vous raisonner et vous vous posez beaucoup de questions. Et si ce nez bouché était plus qu’une simple gêne occasionnelle ? Et si votre chat avait un problème physiologique ? Une déformation particulière ? Et si, et si, et si… ?

Rassurez-vous : un chat qui respire fort est souvent un phénomène bénin. Certes, ces sons impressionnants sortants d’un si petit gabarit peuvent vous interpeller, mais très souvent, cela s’arrête là… À partir du moment où le ronflement ne s’installe pas soudainement, n’est pas accompagné d’une perte d’appétit, d’une toux, de soucis respiratoires ou qu’il ne s’aggrave pas, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. Tout est normal.

En cas de pathologie, un chat qui ronfle présentera d’autres symptômes, tels que ceux décrits en suivant. Un écoulement nasal quasi continu, des éternuements qui le secouent violemment ou des yeux qui coulent doivent vous mettre la puce à l’oreille. S’il s’essouffle plus vite que d’habitude, que sa voix mue ou qu’il régurgite ses repas, cela n’augure rien de bon.

Sans vouloir vous alerter, si votre félin présente ces signes avant-coureurs, il peut être judicieux d’alerter votre vétérinaire et/ou, peut-être, de passer à son cabinet. Souvent, il s’agit juste d’une question d’embonpoint, mais il est préférable de s’en assurer. Vous en aurez, au moins, le coeur net.

Mon chat ronfle : les raisons ?

Plus de doutes à avoir : il y a bel et bien un chat qui ronfle sous votre toit. Ce que vous preniez, au premier abord, pour un événement occasionnel se révèle être un phénomène récurrent. Oui, la respiration diurne de votre chat peut empêcher tout le voisinage de rejoindre Morphée !!! Fort heureusement, dans la plupart des cas, vous pourrez en comprendre les raison et agir en conséquence. Nous les décrivons ci-dessous.

1) Il dort dans une mauvaise position

Vous l’avez certainement constaté, les chats sont de véritables acrobates et prennent parfois des positions quelque peu improbables. En effet, vous pouvez les trouver roulés en boule dans des paniers, pliés en quatre sur des armoires ou encore coincés dans des espaces plus étroits qu’eux, bref, tous les lieux sont bons pour s’assoupir.

Mais parfois, ces positions surprenantes ne sont pas toujours favorables à une bonne respiration pour votre animal. Si c’est le cas et que votre chat ronfle bruyamment, nous vous conseillons tout simplement de le retourner dans son panier. Cela mettra un terme à ces bruits dérangeants et vous permettra de continuer votre nuit sans encombres.

2) Il a des kilos en trop

Encore une autre similitude entre chats et êtres humains : le sujet des kilos en trop !! Lorsque notre alimentation est trop riche, trop gourmande, non équilibrée, nous prenons du poids. C’est exactement la même chose pour nos félins.

Quand les chats prennent du poids, les tissus disposés autour du pharynx s’épaississent et se gorgent de graisse. Réduites, les voies respiratoires ont de la peine à effectuer leur travail. Conclusion : votre félin sur-alimenté repu, se met à ronfler de façon inconsidérée.

Pour remédier à cette situation, un rééquilibrage alimentaire et de l’exercice seront nécessaires. Notez également que les chats âgés rencontrent aussi ce problème de ronflements. En effet, avec le temps, les muscles perdent de leur tonicité, s’affaissent et obstruent sa respiration.

3) Il souffre d’allergies

Tout au long de l’année, votre félin est en contact direct avec des substances qui ne lui conviennent pas forcément : pollen, acariens, fumées ou pollution domestique, ondes magnétiques… les dangers sont bien plus nombreux que ce que vous pensez.

Si votre animal est trop souvent et trop longtemps exposé à une substance nocive, il peut alors déclencher des ronflements importants. C’est une façon pour lui de se défendre contre cette substance. Le mécanisme se met en route de façon automatique. Si vous pensez connaître la source du ou des problèmes, le mieux est de l’en tenir éloigné.

Certes, il est difficile, voire impossible de se débarrasser du pollen printanier ou de la poussière, mais vous pouvez très facilement agir contre la fumée de cigarette qui est un allergène de taille pour votre animal favori. En l’inhalant, l’allergène obstrue ses voies respiratoires et cela peut l’amener à ronfler de plus en plus, voire, plus grave, à déclencher un cancer au niveau de ses poumons. Le tabagisme passif a des conséquences non négligeables sur sa santé. Nous vous conseillons de fumer à l’extérieur pour éviter ces désagréments.

4) Il est malade

C’est le cas de figure le plus redouté par les propriétaires animaliers. Votre chat qui ronfle semble être atteint d’une sérieuse pathologie. Son état s’est dégradé, son nez est bouché et il respire bruyamment, il ronfle… D’ailleurs, sa respiration est forte toute la journée et ses ronflements ne sont pas seulement nocturnes.

Il y a toutes sortes d’infections qui peuvent toucher votre félin et gêner amplement sa respiration. Cela va des mycoses à la rhinite, en passant par la laryginte, le coryza, l’asthme, la pneumonie, un virus… et bien d’autres encore. Si vous constatez un comportement anormal et des ronflements inhabituels chez votre animal, nous vous conseillons de consulter rapidement votre vétérinaire. Lui seul saura poser le bon diagnostic et, parfois, il peut y avoir urgence.

5) Ses voies respiratoires sont obstruées

Votre chat expérimente les lieux, tous les lieux et, à travers ses expériences peut avoir croqué, « machouillé » un objet extérieur ou tout simplement un brin d’herbe qui, malheureusement, s’est coincé dans son larynx ou dans sa trachée. Cela peut même être quelque chose d’insignifiant tel un fragment de litière ou autre.

Tout comme l’humain, une gêne respiratoire va apparaître, plus ou moins forte, se manifestant par de la toux, des éternuements,.. Et votre chat, d’un seul coup, se met à ronfler et il semble avoir des difficultés à respirer normalement.

Le corps étranger, dans la plupart des cas, se retrouve dans le nasopharynx et peut migrer dans la cavité nasale, entraînant alors de gros dégâts. Cette situation doit vous interpeller et devient une urgence. Nous vous recommandons de l’emmener rapidement chez votre vétérinaire.

Si votre chat semble être agité, en proie à une panique car il a du mal à respirer, surtout ne vous affolez pas et amenez-le le plus calmement possible chez votre vétérinaire. Placez-le délicatement dans une boite de transport rigide, recouvrez-la d’une couverture pour le mettre dans le noir et transportez le dans le calme. En effet, s’il s’agite et panique, il pourrait s’étouffer.

Une autre pathologie, plus grave, peut être la cause des ronflements de votre félin : une tumeur. Celle-ci peut être cancéreuse et dite « maligne » (tumeur pharyngée), mais il arrive qu’elle soit également bénigne (polypes). Si cela est pris à temps, une intervention chirurgicale pourra être envisagée, suivie de traitements lourds. Si vous avez le moindre doute concernant votre animal, si son attitude change, s’il semble gêné dans sa respiration, consultez immédiatement votre vétérinaire.

6) Sa race l’y prédispose

La race d’un chat présente des caractéristiques qui lui sont propres. Le pelage, le caractère, la couleur de la robe de votre animal, la morphologie, sont propres à chaque race.

Avez-vous songé que le ronflement de votre félin pouvait être d’origine génétique ?

Le syndrome brachycéphale ? Qu’est-ce donc ? Il s’agit du nez écrasé que l’on trouve chez certaines races de chat. Cette particularité, du fait du nombreuses modifications anatomiques (chanfrein réduit, sténoses des narines , larynx encombré par un voile du palais souvent trop long) a pour conséquences d’importantes difficultés respiratoires : respirations bruyante, ronflements, intolérance à l’exercice,…

Les races de chats qui ont tendance à ronfler

Vous êtes sur le point d’adopter un petit chaton. Félicitations ! C’est un choix qui ne se fait pas par hasard et il y a des choses à savoir, surtout si vous avez le sommeil sensible et que vous envisagez de laisser votre petit animal dormir près de vous.

Comme nous l’avons déjà évoqué précédemment, les races présentant un crâne plat, et, de ce fait, un nez écrasé, auront des problèmes respiratoires plus importants que d’autres et seront également plus sensibles à la chaleur.

Nous vous présentons ici les quelques races présentant des problèmes respiratoires : le British, l’Exotic Shorthair, le Persan, le Scottish Fold et l’Himalayen.

Que faire pour soulager un chat qui ronfle ?

À différentes causes, différentes solutions. La première des choses à faire pour soulager votre chat qui respire fort est d’identifier l’origine du problème. Si, comme nous l’avons vu précédemment, votre chat ronfle à cause d’un mauvais positionnement pendant son sommeil, il vous suffit de l’installer convenablement.

De même, si son surpoids est à l’origine des troubles de sa respiration, il n’y a pas cinquante six solutions ! Votre minou doit se mettre au régime sur le champ ! Son alimentation ne convient pas, il mange mal et trop. Jouez avec lui au quotidien ou investissez dans une roue pour chat. Si vous ne savez pas comment changer son alimentation, demandez conseil à votre vétérinaire et suivez ses instructions à la lettre.

Pour les races de chats présentant un nez écrasé, il est fréquent qu’une intervention chirurgicale ait lieu consistant en une ouverture des narines et en une réduction du voile du palais. A voir avec votre vétérinaire.

Quand consulter un vétérinaire ?

Malheureusement, si votre chat en ronflant présente d’autres symptômes inquiétants tels qu’une certaine détresse respiratoire, une certaine agitation dans son sommeil, une toux inhabituelle,… il est plus que temps, voire urgent, de l’emmener chez votre vétérinaire. En effet, son pronostic vital peut être engagé si vous ne faites rien.

On ne le dira jamais assez, en observant votre animal tous les jours, vous apprendrez à bien le connaître et à déceler rapidement le moindre petit problème qui se présente à vous. Vous saurez prendre les décisions adéquates et nécessaires à sa bonne santé.

Catégories 🐈

Suivez-nous ! 😻

Soyez les premiers à lire nos articles !

À propos 💬

Vous souhaitez en savoir plus sur Le Monde des Chats et son projet ?

Découvrir

Rechercher 🔎

À lire absolument... 📢