Comprendre l’eczéma du chat et comment le soigner

27 juillet 2020 -

Trouvez une assurance chat à petit prix...

Pour garder votre chat en bonne santé toute l'année, sans vous ruiner !

eczéma chat

L’eczéma est bien connu chez les humains pour les rougeurs et les démangeaisons qu’il provoque. Mais saviez-vous que nos compagnons à quatre pattes peuvent en souffrir aussi ? Dans cet article, nous vous disons tout sur l’eczéma chez le chat, ses causes et ses symptômes. Nous verrons comment soigner l’eczéma du chat, notamment à l’aide de traitements naturels. Nous indiquerons également que faire pour prévenir les problèmes de peau chez le chat.

Qu’est-ce que l’eczéma chez le chat ?

Comme chez l’humain, l’eczéma du chat n’est pas une maladie de peau à proprement parler, mais plutôt un syndrome. Cela signifie qu’il s’agit d’un ensemble de symptômes, qui peuvent être causés par différentes maladies inflammatoires de la peau. L’eczéma se traduit par l’apparition de rougeurs, des éruptions cutanées, et de fortes démangeaisons. Généralement, il est limité à certaines parties du corps. Chez le chat, les zones les plus souvent concernées sont la base du dos autour de la queue, le haut des cuisses, le cou et la tête.

L’eczéma est une inflammation bénigne qui ne met pas en danger la vie de l’animal. Cependant, les démangeaisons sont très désagréables pour lui. De plus, les plaies causées par des grattages trop vigoureux sont douloureuses et présentent des risques d’infection.

Si votre compagnon est concerné, vous vous demandez peut-être si l’eczéma du chat est contagieux pour l’homme, ou pour les autres animaux. Rassurez-vous, ce n’est absolument pas le cas : l’eczéma n’est pas une maladie, et ne se transmet pas !

Quels sont les différents types d’eczéma ?

On distingue deux formes distinctes d’eczéma chez le chat : l’eczéma atopique, aussi appelé dermatite atopique, et l’eczéma chronique.

Eczéma atopique

L’eczéma atopique est la forme la plus fréquente et survient généralement lorsque le chat a été exposé à des éléments de son environnement auxquels il est très sensible. Il s’agit d’une réaction allergique qui peut être déclenchée ponctuellement, par différents facteurs : alimentation, parasites, stress…

On constate souvent que l’eczéma atopique a un caractère héréditaire et qu’il est souvent influencé par la génétique du chat. Il se déclare parfois chez des chats encore jeunes, âgés d’un à trois ans. L’eczéma atopique est malheureusement difficile à prévenir : certains chats y sont naturellement prédisposés.

Eczéma chronique

Contrairement à l’eczéma atopique qui touche des sujets de tout âge, l’eczéma chronique se déclare principalement lorsque le chat vieillit. Il concerne généralement les animaux en surpoids, dont l’hygiène de vie n’est pas adaptée. Contrairement à l’eczéma atopique, l’eczéma chronique peut en grande partie être évité, en favorisant une alimentation de qualité, de l’exercice physique et une vie saine.

Quels sont les symptômes de l’eczéma du chat ?

Les premiers symptômes de l’eczéma peuvent être difficiles à déceler chez le chat. Dans un premier temps, on peut remarquer qu’il se lèche plus souvent que d’habitude. Chez certains félins, on observe également des mouvements nerveux de la queue.

Puis le chat commence à se gratter très souvent, de plus en plus frénétiquement. Sa peau présente des desquamations : de petites peaux mortes se détachent, semblables à des pellicules. Il est fréquent d’en trouver sur le coussin du chat, et dans tous les endroits où il se couche fréquemment.

À force de se gratter, le chat finit par irriter la peau et s’arracher des poils, faisant apparaître des plaques rouges. Les démangeaisons peuvent pousser l’animal à se gratter jusqu’au sang, provoquant de réelles blessures. Il est donc important de conduire votre chat chez le vétérinaire dès que vous constatez des symptômes.

Les causes de l’eczéma chez le chat

De nombreuses causes peuvent mener à l’apparition des symptômes de l’eczéma. L’hérédité joue un rôle important, en prédisposant certains chats à souffrir de ce trouble. Mais le déclenchement des crises est lié à des allergies, des attaques parasitaires, des dérèglements hormonaux, ou encore au stress. Dans de nombreux cas, plusieurs causes sont présentes simultanément.

L’anxiété

Le stress est une cause très importante d’eczéma chez le chat. En effet, il affaiblit le système immunitaire, et augmente le risque d’allergies. De plus, les chats stressés ont tendance à se lécher excessivement, ce qui a pour résultat d’irriter la peau et de favoriser l’apparition de l’eczéma.

L’hérédité

L’eczéma du chat a une forte composante héréditaire : les chatons issus de parents atteints d’eczémas auront plus de risques d’en souffrir eux-mêmes en vieillissant. Par ailleurs, certaines races sont plus souvent touchées. On peut notamment citer l’Abyssin, le Burmese, le Siamois et l’Oriental.

Les allergies

Dans de nombreux cas, la dermatite atopique est déclenchée par une réaction allergique. La cause peut être alimentaire, parasitaire, ou médicamenteuse. Les croquettes de mauvaise qualité, trop riches en gluten en raison de la grande quantité de céréales qu’elles contiennent, peuvent notamment être la cause d’allergies chez certains chats.

Les parasites

Certains parasites du chat provoquent une inflammation de la peau, qui peut dégénérer en eczéma. C’est le cas notamment des puces, qui sont à l’origine de la dermatite par allergie aux piqûres de puces (DAPP). Les aoûtats provoquent aussi des effets similaires.

Les dérèglements hormonaux

Les crises d’eczéma sont parfois déclenchées par des fluctuations hormonales. Celles-ci se produisent notamment au moment des chaleurs, ou chez les chattes gestantes et allaitantes. Cependant, la castration ne semble pas avoir d’effet positif sur la dermatite du chat.

Autres problèmes cutanés fréquents chez le chat

La gale

La gale des oreilles est assez fréquente chez le chat. Elle est provoquée par un acarien. Comme son nom l’indique, elle provoque des démangeaisons localisées au niveau des oreilles. Le chat se gratte beaucoup dans cette région, et secoue souvent la tête. La gale des oreilles touche particulièrement les chatons et les jeunes adultes.

La teigne

La teigne, causée par des champignons, se traduit elle aussi l’apparition de plaques rouges dépourvues de poils. Cependant, elle ne provoque en général pas de démangeaisons. Elle est très contagieuse, et peut être transmise à l’homme.

Comment poser un diagnostic ?

L’eczéma est un syndrome complexe, dont la cause n’est pas toujours facile à identifier. En effet, plusieurs facteurs distincts sont souvent présents chez le même individu. Pourtant, pour déterminer comment soigner au mieux votre chat, le vétérinaire doit tenter de comprendre ce qui a causé l’apparition des symptômes.

Il va procéder à un examen clinique du chat, afin d’examiner l’aspect et la localisation des plaques. Il va également vous interroger sur l’état général de votre chat, son alimentation, les changements éventuels dans son environnement… Il procédera à des prélèvements de peau au niveau des lésions, afin de les analyser pour détecter la présence éventuelle de parasites.

Seul un vétérinaire est capable de poser correctement un diagnostic d’eczéma. En effet, un chat qui se gratte tout le temps peut souffrir d’un autre problème !

Mon chat a de l’eczéma : quel traitement appliquer pour le soigner ?

Nous l’avons vu, la dermatite peut avoir de multiples causes. Mais alors, comment soigner l’eczéma chez le chat ? Dans certains cas graves, un traitement médicamenteux est nécessaire. Pour les chats légèrement atteints, il est possible d’essayer des remèdes de grand-mère, ainsi que des traitements naturels à base d’homéopathie ou d’huiles essentielles.

Les traitements médicamenteux

Si votre chat souffre d’un grave eczéma, avec de très fortes démangeaisons et de véritables lésions de la peau, le recours aux médicaments est nécessaire. En effet, il est alors urgent de soulager les démangeaisons et les douleurs, et d’éviter une infection. Votre vétérinaire pourra prescrire au chat des crèmes à base de corticoïdes, ou d’antihistaminique.

Il est également possible de recourir à des shampoings et lotions spécialement formulés pour lutter contre les problèmes de peau. Les propriétaires de chats qui souffrent d’eczéma sont parfois tentés d’utiliser sur leur animal des crèmes habituellement destinées aux humains. Mais ces crèmes peuvent contenir des substances très toxiques pour le chat, qui va les absorber en se léchant. N’administrez à votre chat que des traitements adaptés prescrits par un vétérinaire !

L’alimentation

L’alimentation joue un rôle important dans l’apparition de l’eczéma. Une alimentation de mauvaise qualité ou déséquilibrée favorise l’eczéma chronique. La dermatite atopique, quant à elle, peut être causée par des allergies alimentaires.

Dans tous les cas, votre vétérinaire vous prescrira des aliments adaptés aux chats présentant des problèmes de peau. Il existe des gammes de croquettes hypoallergéniques, spécialement formulées pour réduire le risque de réactions cutanées.

L’homéopathie

Si vous recherchez un traitement naturel, il peut être intéressant de tester l’homéopathie sur votre chat. Contre l’eczéma, on prescrit généralement : Rhus toxicodendron 5 CH (allergie cutannée), Valeriana 5 CH (stress du chat), Apis mellifica 7 CH (allergie aux piqûres de puces), Kalium arsenucum 5 CH (contre la teigne), etc…

Nous vous recommandons quoi qu’il arrive de demander conseil à un expert de la santé animale avant de choisir le traitement adéquat.

Les huiles essentielles

La cicatrisation des lésions peut être favorisée par l’emploi d’huiles essentielles telles que le Thym à tujanol ou la Lavande fine. Elles doivent être diluées dans un savon liquide, puis dans de l’eau, avant application sur la peau. Il est également possible de les mélanger avec des huiles végétales, qui vont contribuer à hydrater la peau.

Attention toutefois, les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez les chatons, ni chez les chattes gestantes ou allaitantes. De plus, il faut éviter à tout prix que le chat puisse lécher la zone traitée. Il est donc préférable de demander l’avis d’un professionnel avant d’utiliser des huiles essentielles sur votre chat.

Les remèdes de grand-mère

De plus en plus de propriétaires d’animaux de compagnie se demandent comment soigner leurs compagnons avec des remèdes dépourvus de produits chimiques. Heureusement, divers traitements naturels donnent de bons résultats en cas d’eczéma du chat.

Parmi ces remèdes de grand-mère, on peut citer l’argile verte et le chlorure de magnésium. L’argile verte se présente sous forme de poudre. Elle peut être saupoudrée directement sur les plaques causées par l’eczéma. Il est également possible de la mélanger avec de l’eau pour obtenir une pâte, puis de l’appliquer en cataplasme sur les zones lésées.

Le chlorure de magnésium est également un traitement naturel qui donne de bons résultats chez le chat. Il doit être dilué dans de l’eau, puis pulvérisé sur les plaques d’eczéma à l’aide d’un spray. Il peut également être administré par voie orale. Dans ce cas, le mieux est d’utiliser une pipette. En effet, le chlorure de magnésium n’a pas bon goût, et le chat refusera sans doute d’ingérer ce remède de son plein gré !

Que faire pour prévenir l’eczéma du chat ?

L’eczéma du chat se soigne généralement bien. Mais le meilleur des remèdes reste encore la prévention ! Il n’est pas toujours possible d’éviter l’apparition de la dermatite chez les chats génétiquement prédisposés à ces problèmes de peau. Toutefois, des mesures appropriées peuvent au moins espacer les crises et atténuer les symptômes.

Une alimentation de qualité

L’eczéma est un syndrome multifactoriel qui peut être aggravé, voire provoqué, par une mauvaise hygiène de vie du chat. Afin d’éviter que les crises ne se déclenchent, il est donc recommandé de privilégier une alimentation de qualité. N’hésitez pas à offrir à votre chat des croquettes ou pâtées de qualité ultra premium. Celles-ci, pauvres en céréales, présentent une faible teneur en gluten, les rendant moins allergènes. Si votre chat semble prédisposé aux problèmes de peau, il est préférable d’opter pour de la nourriture à base de poisson et d’huiles végétales.

La protection contre les puces

La dermatite atopique peut être le résultat de piqûres de puces. Cela constitue une raison supplémentaire pour traiter votre chat contre ces parasites ! Optez pour un traitement en pipettes, ou pour un collier anti-puces. Vous protégerez ainsi sa santé autant que la vôtre !

L’hygiène

Chez certains chats, la dermatite peut être causée par des allergies environnementales. Il est donc recommandé d’aérer votre intérieur, et de nettoyer soigneusement les endroits où votre chat a l’habitude de passer du temps. Brosser régulièrement votre compagnon permettra d’éliminer le poil mort, ce qui évitera que trop d’allergènes ne se retrouvent piégés par la fourrure. De plus, il semble que le brossage ait un effet positif sur le système immunitaire du chat.

L’exercice physique

L’apparition de l’eczéma chronique est favorisée par le surpoids. De plus, l’activité physique a une influence très positive sur le système immunitaire de l’animal, et sa capacité à résister aux affections de toutes sortes. Il est donc important de veiller à ce que le chat se dépense suffisamment, en lui offrant les accessoires et aménagements nécessaires, et en passant du temps à jouer avec lui. Pensez aux jouets pour chats ou encore aux arbres à chat pour l’aider à rester actif.

Une vie sans stress

L’anxiété est l’une des premières causes de l’eczéma du chat. Veillez donc à ce que votre compagnon ait une vie la moins stressante possible. Évitez autant que possible de bousculer ses habitudes. Pensez également à installer un arbre à chat. Il aura ainsi accès à un coin bien à lui, où il pourra se réfugier en hauteur, hors d’atteinte des chiens et des enfants ! Et surtout, passez du temps à câliner votre chat et à jouer avec lui. Cela réduira énormément son niveau de stress !

Catégories 🐈

Suivez-nous ! 😻

Soyez les premiers à lire nos articles !

À propos 💬

Vous souhaitez en savoir plus sur Le Monde des Chats et son projet ?

Découvrir

Rechercher 🔎

À lire absolument... 📢