Gestation du chat – tout savoir sur la naissance des chatons

22 septembre 2019 -

Trouvez une assurance chat à petit prix...

Pour garder votre chat en bonne santé toute l'année, sans vous ruiner !

gestation du chat - chatte gestante
VOIR LE SOMMAIRE Afficher

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une chatte qui s’apprête à devenir mère, vous vous demandez peut-être comment se passe la gestation du chat, combien de temps dure la grossesse de votre félin? ou encore comment vous pouvez l’assister dans ce moment important de sa vie ? Autant de questions auxquelles nous tâcherons de répondre dans ce guide complet sur la gestation du chat, jusqu’à la naissance des chatons.

Qu’est-ce que la gestation du chat ?

Gestation du chat – définition

Quand une chatte attend des chatons, on dit qu’elle est gestante. Autrement dit : la gestation du chat correspond à la période de grossesse des félins, de la conception à la naissance des chatons. Le temps de gestation du chat varie d’un animal à l’autre, mais dure en général entre 60 et 69 jours. Les chatons arrivent donc, en général, entre la 8ème et la 9ème semaine de grossesse.

Chez les chats, l’âge de maturité est généralement atteint à 6 mois, mais certains félins sont plus précoces et peuvent présenter des chaleurs dès 4,5 mois. À partir de ce moment, une chatte est donc capable de procréer. Les chattes sont régulièrement en chaleur, mais la période d’activité la plus importante est entre la fin de l’hiver et le printemps, et ce, jusqu’à l’été.

Février est bien connu pour être « le mois des amours » chez nos félins. Mais, sachez que les chattes d’intérieur peuvent être en chaleur toute l’année, et que la température de votre pays de résidence peut avoir une incidence sur les chaleurs de votre chat.

Le cycle de reproduction de votre chat dure en moyenne entre 18 et 24 jours (deux à trois semaines) et dure entre 4 et 10 jours. Pendant la période des chaleurs, le comportement de votre chatte va changer, elle recherchera davantage les caresses et se frottera fréquemment à vous, au sol et aux meubles. Ses miaulements, si particuliers, seront significatifs de son état. Si il n’y a pas eu de fécondation par un mâle pendant cette période, le cycle se reproduira sans fin.

IMPORTANT : Si vous ne souhaitez pas que votre chatte se reproduise, il est préférable de la faire stériliser. Ainsi, vous contribuez au contrôle de la surpopulation féline et évitez que des chatons ne finissent abandonner.

Étapes de la gestation du chat

Le temps de gestation du chat se devise en 3 parties :

De la 1ère semaine à la 3ème semaine de grossesse

C’est au 6ème jour que les œufs fécondés de la chatte atteignent l’utérus. 6 jours plus tard, il y a nidation et les sexes des chatons sont déterminés. Au 21ème jour, une consultation chez un vétérinaire permet de savoir si votre chatte est gestante ou non à l’aide d’un examen échographique. Il n’est pas possible à ce stade de comptabiliser le nombre de chatons.

De la 4ème semaine à la 6ème semaine de grossesse

Au 28ème jour, les chatons mesurent entre 3 et 4 cm. À l’échographie, on peut voir que les membres des chatons sont formés.

De la 7ème semaine à la 9ème semaine de grossesse

Au 38ème jour, les chattons mesurent 5 cm et leurs organes sensoriels se développent. A partir du 45ème jour, l’ossification se met en place et les chatons pourront être comptabilisés grâce à une radiographie abdominale.

Au 50ème jour, les chatons mesurent 7 cm et des poils sont apparents. Dès le 60ème jour, ils mesurent 13 cm, leur développement physique est complet. Il ne reste plus qu’à attendre l’arrivée imminente des chatons.

Signes de gestation : est-ce que votre chatte attend des petits ?

Une chatte gestante (enceinte) présente plusieurs signes physiques et comportementaux qu’il est important de déceler rapidement. Les repérer permet de l’assister au mieux dans sa gestation au quotidien.

Signes physiques

En se basant sur le temps de gestation du chat, vous pourrez apercevoir les premiers signes physiques de la grossesse à partir de la 4ème semaine. Le ventre de votre chatte sera alors arrondi, son bassin plus élargi et son dos commencera à se creuser. Vous pourrez également remarquer ses mamelons enflés, dont la couleur vire au rose à partir de la 7ème semaine de grossesse. Une chatte gestante (enceinte) peut prendre de 1 à 2 kilos supplémentaires.

Comportement différent

Pendant la gestation, la chatte sera plus affectueuse et appréciera de se faire câliner régulièrement. Il est probable que celle-ci soit prise de nausées et refuse de manger en grande quantité durant le premier mois. Son appétit reviendra naturellement au fil du temps et ses besoins nutritionnels seront, d’ailleurs, plus importants que d’habitude, puisqu’elle mangera pour plusieurs. En parallèle, son activité physique diminuera drastiquement et elle préférera se prélasser dans un petit nid douillet, tranquille, à l’abri de l’agitation.

Dès que ces signes physiques et comportementaux apparaîtront, il vous sera recommandé d’emmener votre chatte chez le vétérinaire pour confirmer la gestation et vous assurer que tout est parfaitement en ordre.

Les cas particuliers

Il se peut qu’une chatte gestante (enceinte) ne change pas ses habitudes, même en période de gestation. C’est notamment le cas des chattes de race siamoise et des jeunes chattes. Ces dernières ont la capacité d’ignorer la gestation, elles peuvent courir et grimper comme en temps normal.

Comment prendre soin de sa chatte gestante (enceinte) ?

Une fois la grossesse du chat confirmé, il convient de prendre des mesures chaque semaine pour s’assurer que la naissance des chatons puisse se dérouler sans risque.

Nourriture adaptée à une chatte gestante

Dès les premiers signes de gestation, vous devrez adopter les bons réflexes, car une chatte qui attend des petits a des besoins nutritionnels plus importants que d’habitude En pratique, il faudra donc proposer à votre animal une alimentation riche en nutriments, adaptée à la durée de la gestation, et maintenue quelque temps après le sevrage.

Pour ce faire, il est recommandé de lui donner de l’alimentation pour chatons, qui sera plus riche en particulier au niveau du calcium (indispensable à la future lactation). Pas de précipitation, vous pouvez introduire cette alimentation à partir de 1 mois à 1,5 mois de gestation et bien entendu la poursuivre durant toute la lactation. Il ne faut pas rationner la nourriture de la chatte, car celle-ci aura besoin de boire et manger en abondance.

Manipulation d’une chatte qui attend des petits

Pendant la durée de la gestation du chat, votre animal adorera se faire caresser, il ne faut donc pas l’en priver. C’est d’ailleurs bon pour la mère et pour les chatons car ces derniers ressentent les stimulations sensorielles dans l’utérus, durant sa grossesse.

Il ne faut pas hésiter à caresser très délicatement le ventre de la maman, notamment à partir de la 6ème semaine de gestation (pas longtemps, mais fréquemment dans la journée si votre minette le tolère). En outre, il vous faudra prendre de grandes précautions si vous devez porter votre animal car une chatte gestante doit être soulevée en prenant l’arrière-train et non le ventre.

Vaccin et traitement antiparasitaires

Avant la période de gestation de votre chatte, il est recommandé de réaliser tous les vaccins nécessaires à sa bonne santé. Notons que certains sont contre-indiqués pendant la grossesse de votre animal. En effet, comme votre chatte transmettra à ses petits ses anticorps durant l’allaitement, certains vaccins sont proscrits car ils peuvent causer des problèmes neurologiques (ataxie cérébelleuse) chez les chatons.

Pendant la durée de la gestation, il vous faudra aussi vermifuger votre chat et traiter la maman contre les puces et les tiques. Certains parasites peuvent en effet contaminer les chatons. Il existe aujourd’hui des antiparasitaires qui peuvent être utilisés sans risques pendant la gestation. Les conseils de votre vétérinaire habituel seront recommandés pour choisir ce type de produit.

Écouter les besoins d’une chatte qui attend des petits

La chatte a des besoins qui changent régulièrement en temps de gestation et il est important d’en tenir compte pour l’assister aux mieux. Laissez-la errer comme bon lui semble, donnez-lui suffisamment de nourriture pendant cette période, prenez soin d’elle au quotidien (caresses) en respectant ses envies et préparez un nid douillet pour la naissance des chatons.

Préparer un panier pour votre chatte gestante (enceinte)

Comme dit précédemment, vous pourrez assurer le confort de votre chatte et de ses chatons en aménageant un espace douillet, dédié au repos et à la mise bas (accouchement) de votre félin. Le fond de la caisse ou du panier devra contenir un matériau propre, jetable et absorbant, comme un tapis ou du papier journal. Des serviettes ou couvertures douces et lavables feront également l’affaire. Ce petit cocon devra être placé dans un endroit sec, au chaud et à l’abri des courants d’air.

Comment se déroule la mise bas et la naissance des chatons ?

Entre la 8ème et 9ème semaine de grossesse, vous pourrez vous attendre à la mise bas (accouchement) de votre animal et, ainsi, à la fin de la gestation.

L’importance de réaliser une radiographie en amont

Nous vous recommandons d’effectuer une radiographie abdominale chez votre vétérinaire entre le 45ème et le 60ème jour de gestation de votre chatte, afin de comptabiliser les chatons.

Vous serez bien préparé le jour de la mise-bas à accueillir les nouveaux-nés et, surtout, à intervenir si tous les chatons ne sont pas sortis. En effet si votre chatte n’expulse plus rien après un certain temps, comment savoir si sa mise-bas est terminée ou si elle est trop fatiguée pour expulser les suivants ?

Si 4 chatons ont été vus à la radiographies et 4 chatons sont nés, vous serez serein. Inversement si trois chatons sont nés alors que 4 avaient été vus à la radiographie, il faudra probablement amener votre chatte chez le vétérinaire pour voir ce qui se passe, une césarienne sera peut-être nécessaire.

Les signes de la mise bas de la chatte

Plusieurs signes peuvent vous indiquer que le jour de l’accouchement (mise bas) de votre chatte est imminent. Celle-ci mangera peu, boira beaucoup et pourra, ponctuellement, se mettre à vomir. Elle sera agitée, stressée, et miaulera probablement plus que d’habitude.

Il est possible que votre chatte se rende dans sa caisse de litière plutôt que dans le nid que vous avez aménagé pour elle. Pour des raisons d’hygiène évidente, il conviendra de ne pas la laisser mettre bas à cet endroit. Avant de commencer le travail de la mise bas, elle s’allongera sur le côté, se léchera fréquemment la vulve (qui va d’ailleurs se dilater) et le bouchon muqueux va s’évacuer.

Déroulement de la mise bas et de la naissance des chatons

La mise bas chez les chattes se déroule généralement très bien. La plupart du temps, elle se fait sans aide. Il est indispensable de laisser la chatte tranquille, mais avec une discrète surveillance. En fonction du nombre de chatons, la mise bas peut durer de 2 à 6 heures. Les cas de césariennes sont assez rares, mais par prudence, il est préférable de contacter votre vétérinaire le jour J et de vous assurer de sa disponibilité pour une éventuelle intervention d’urgence.

Les chatons sont en général expulsés toutes les 10 min, mais cela peut aller jusqu’à 1h00 d’intervalle. Si vous constatez que votre animal a des contractions mais qu’aucun chaton ne sort après 1h00 de temps, il convient de vous alarmer.

En effet, il se peut qu’un chaton soit coincé, mal positionné. Dans ce cas stressant pour tout le monde, il faut agir vite et appeler votre vétérinaire car le pronostic vital de la mère et du chaton peut être engagé. Après avoir mis bas, la chatte déchirera elle-même la membrane entourant les chatons et coupera le cordon ombilical.

Comment reconnaître un chaton mâle ou femelle ?

Vos chatons viennent de naître et vous vous demandez si vous avez des chatons mâles ou femelles ? Il peut s’avérer difficile de discerner le sexe d’un chaton, surtout à la naissance. Cependant, vous pouvez essayer de les différencier en vous basant sur deux éléments : la forme du sexe et la distance entre les orifices.

Remarque : il est important de ne pas manipuler les chatons pendant la première quinzaine après la naissance. Le « sexage » (reconnaissance du sexe de l’animal) peut toujours attendre et ne doit pas se faire au détriment du bien-être des chatons.

Chaton mâle ou femelle : la forme du sexe

Mâle ou femelle, le chaton est doté de deux orifices. Celui d’en haut correspond à l’anus et celui d’en bas à l’organe génital. Chez le chaton mâle, l’organe génital prend la forme d’un petit point rond. L’ensemble de l’anus et de l’organe génital forment un « : » chez le mâle. Chez le chaton femelle, l’organe génital prend la forme d’une fente verticale. Avec l’anus, l’ensemble forme un « i »

Chaton mâle ou femelle : la distance entre les orifices

De par sa forme, l’organe génital d’un chaton femelle est plus près de son anus par rapport à celui d’un chaton mâle. Pour mesurer la distance, on peut utiliser une règle ou un tout simplement un doigt. En effet, l’index d’un adulte mesure environ 1 cm. La distance entre l’anus et l’organe génital est entre 0,5 et 1 cm chez un chaton femelle. Chez un chaton mâle, la distance est entre 1 et 1,5 cm.

Chaton mâle ou femelle : les autres signes

La couleur de la robe peut, dans certains cas, indiquer le sexe d’un chaton. On peut dire qu’un chaton est femelle s’il a une « robe écaille de tortue » (teintes de roux et de noir dans le pelage, parfois de blanc – on parle alors de robe tricolore).

En outre, après 5 semaines, des poils peuvent apparaître sur les orifices. Un chaton femelle est toujours moins poilu qu’un mâle.

Comment s’occuper des bébés chats après la naissance ?

De manière générale, il faut laisser la chatte s’occuper des chatons. Mais si la mère n’est pas là ou qu’elle est distante, on peut alors intervenir. Il ne faut jamais prendre les chatons quand ils sont encore avec leur mère, surtout durant les 15 premiers jours après la naissance. En effet, pendant cette période, une chatte peut rejeter ses chatons si on les touche trop. Elle ne reconnaît plus leur odeur qui est masquée par la vôtre.

Couchage : préparer un panier pour chaton

Pour bien s’occuper des chatons, il est important de leur fournir un couchage confortable et douillet. Cela peut être un carton ou un panier spécialement pour les chatons, avec des serviettes ou des couvertures. Il est impératif de placer le panier pour chatons dans un endroit chaud, sec et à l’abri du vent. Les chatons sont, en effet, très fragiles et particulièrement sensibles aux courants d’air. Le lieu en question doit également être hors de portée de potentiels prédateurs.

Si la mère n’est pas présente pour réchauffer les chatons, on peut utiliser une bouillotte enveloppée dans une serviette ou un tapis chauffant.

Nourriture : comment nourrir un chaton ?

Après la naissance du chaton, celui-ci sera alimenté par sa mère jusqu’à ce que la production de lait de la chatte diminue (vers la 3ème ou 4ème semaine après la naissance), jusqu’au sevrage complet, dès 6 semaines.

Votre rôle dans l’alimentation du chaton ? Introduire petit à petit une alimentation adaptée aux chatons à partir de la 3ème à la 4ème semaine, en leur donnant de la pâtée ou de la nourriture ramollie dans l’eau.

Pour savoir si la nourriture est bénéfique à la santé des chatons, il vous faudra vérifier toutes les semaines leur poids. Un chaton nourri correctement gagne en moyenne 10g par jour, soit entre 50 et 100g par semaine (la pesée quotidienne est très importante). Si les chatons ne prennent pas de poids assez vite, il sera important de consulter un vétérinaire pour demander conseil. Dès 6 semaines, on peut leur présenter de petites croquettes chatons, adaptées à leur mâchoire.

Usage de la litière par les chatons

Généralement la chatte assurera entièrement l’éducation des chatons, notamment l’usage de la litière. Mais vous pouvez également les aider à prendre de bonnes habitudes. Plus vous éduquerez tôt votre chaton à l’usage de la litière, mieux ce sera.

C’est pourquoi, à partir de la 4ème semaine, il est conseillé d’encourager les chatons à utiliser une litière. En pratique, nous vous conseillons de mettre le chaton dans une litière dès qu’il a terminé son repas, puis de frotter les grains de litière avec sa patte pour l’habituer progressivement à ses toilettes.

Le mot de la fin

Nous vous rappelons qu’il ne faut jamais séparer un chaton de sa mère avant ses 2 mois révolus (idéalement, nous vous recommandons d’attendre 3 mois). Car même s’il mange tout seul, la chatte éduque ses chatons ! Tout chaton adopté avant cette période pourrait d’ailleurs présenter des troubles du comportement.

À savoir aussi : tout chaton, même donné, doit être identifié ! Il s’agit ici d’une obligation légale qui, lorsqu’elle n’est pas respectée, peut être puni d’une amende de 135 €.

Enfin, nous vous rappelons que de nombreuses associations de protection des animaux font face à des cas d’abandons de chatons ou chats adultes. Plutôt que de faire naître de nouveaux félins, aussi adorables soient-ils, ne serait-il pas préférable d’adopter ceux qui n’ont pas eu la chance d’avoir une famille aimante ? À méditer…

Nous espérons vous avoir aidé à travers cet article et vous souhaitons de profiter au maximum de cette magnifique expérience qu’est la joie d’assister à la naissance de chatons.

Catégories 🐈

Suivez-nous ! 😻

Soyez les premiers à lire nos articles !

À propos 💬

Vous souhaitez en savoir plus sur Le Monde des Chats et son projet ?

Découvrir

Rechercher 🔎

À lire absolument... 📢