Sphynx : un chat de race sans poils à l’allure unique

14 mars 2020 -

Trouvez une assurance chat à petit prix...

Pour garder votre chat en bonne santé toute l'année, sans vous ruiner !

Chat de race Sphynx

Contrairement aux idées reçues, cet étrange chat sans poils n’est pas le résultat d’une manipulation génétique, ni d’une intervention extraterrestre ! Le Sphynx est un chat de race « nu » qui existait bien avant les croisements entre félins et l’émergence de nouvelles races.

Ce qui est certain, c’est que le Sphynx ne laisse personne indifférent. Les uns ne jurent que par lui, tandis que les autres le trouvent trop étrange avec sa peau nue et plissée et ses grandes oreilles. Mais, derrière ce physique atypique, se cache un chat particulièrement attachant, et plus robuste qu’il n’y paraît. Découvrons ensemble les secrets du plus célèbre des chats sans poils !

Carte d’identité du Sphynx

Autre nom : chat nu
Poil : absence de poils
Taille : moyen
Robe : aucune
Origine : France, Canada
Prix moyen : 1300 – 3000 €

Très grandes oreilles. Bains réguliers nécessaires. Vie en intérieur recommandée. Crème solaire nécessaire si exposition au soleil. Affectueux et sociable, pot de colle.

Historique de la race

On pourrait penser que l’apparence unique du chat Sphynx est due à l’intervention de l’homme. En fait, il n’en est rien. Les chats sans poils ont toujours existé, comme en attestent des gravures précolombiennes représentant de tels animaux. Il existait également une race de chats nus au Mexique au début du XIXe siècle.

Le Sphynx n’est cependant pas le descendant de ces races aujourd’hui disparues. En 1966, au Canada, une chatte sans race déterminée mit au monde une portée de chatons nus. Le docteur Hugo Hernandez ramena deux chattes issues de cette portée aux Pays-Bas. Il les croisa avec des Devon Rex, dont les poils sont naturellement très courts et fins.

Le développement de la race se poursuivit en France, sous la houlette de l’éleveur Patrick Challain. Celui-ci présenta la race pour la première fois dans une exposition féline en 1984. Le standard de la race fut établi sur la base d’un chat appelé Aménophis Clone, né en France en 1985. C’est pourquoi le Sphynx est considéré comme une race française par le LOOF.

Caractéristiques physiques du Sphynx

Si le Sphynx n’est pas le seul chat sans poils, c’est de loin le plus connu. Mais sa nudité n’est pas la seule chose qui le démarque des autres chats. Sa tête à la forme unique, ses oreilles démesurées, ses grands yeux : tout cela lui donne une allure étrange qui fascine les amateurs de cette race.

La tête

La tête du Sphynx est de taille moyenne. Vue de face, elle est en forme de triangle allongé. Elle est anguleuse, avec des pommettes saillantes. Le pinch est très marqué, formant une délimitation claire entre le museau et le reste de la tête.

Le museau est plutôt court, et de forme arrondie. Les moustaches sont absentes, mais les pâtons sur lesquels elles devraient s’implanter sont bien arrondis. Lorsque l’on regarde le chat de profil, on voit un front plat et un nez droit et long, délimités par une faible cassure.

Les yeux

Le Sphynx fascine par ses grands yeux expressifs. Leur forme très particulière évoque celle d’un citron, et ils sont légèrement inclinés. Leur couleur est variable en fonction de celle de la peau.

Les oreilles

L’une des spécificités marquantes du Sphynx est la taille impressionnante de ses oreilles. Celles-ci ont littéralement l’air trop grandes pour la tête, en particulier chez le chaton. Elles sont très écartées, larges à la base et bien ouvertes. Leur point d’attache le plus bas est situé à la hauteur du coin interne de l’œil. Leur extrémité est arrondie. Leur face interne est totalement dépourvue de poils.

Le corps

Le corps du Sphynx, de taille moyenne, présente une musculature bien développée et visible sous la peau nue. La poitrine, large et profonde, est dite « en tonneau ». Le ventre est rebondi, même si le chat ne montre aucun signe d’obésité. Les hanches sont arrondies, tout comme la croupe. Le cou, musclé, forme une séparation bien marquée entre la tête et les épaules.

Les pattes

Le corps du Sphynx repose sur des pattes de longueur moyenne, à la musculature bien développée sur une ossature fine. Leur finesse et leur nudité les rendent visuellement plus longues. Les pattes avant sont légèrement arquées.

Les pieds, de forme ovale, portent des doigts fins et longs, dont les phalanges sont clairement apparentes. Les coussinets du Sphynx lui donnent une démarche particulière. En effet, ils sont plus épais que chez les autres races de chats.

La queue

La queue du Sphynx évoque celle du rat. Longue et en forme de fouet, elle est épaisse à la base puis s’affine. Comme le reste du corps, elle est nue, sauf l’extrémité qui peut comporter une petite touffe de poils.

Les poils

La peau du Sphynx peut être totalement dépourvue de poils, ou couverte d’un très fin duvet comparable au toucher à une peau de pêche. Chez le chaton, elle est très plissée. L’adulte conserve des plis, en particulier sur le front, le museau, le cou et les pattes. La peau de ce chat sans poils est plus épaisse que celle des autres chats.

La couche de graisse sous-cutanée est, en effet, plus importante, afin de limiter les déperditions de chaleur. La peau est particulièrement riche en collagène et en sébum. Malgré son épaisseur, il est fréquent de pouvoir distinguer clairement les veines.

La robe et le patron

Le Sphynx est certes un chat sans poils, mais il n’est pas unicolore pour autant ! La couleur de la peau du Sphynx correspond, en fait, à celle qu’auraient les poils s’ils étaient présents. Un Sphynx « blanc » présente une peau rose clair, tandis qu’un individu dont les poils auraient été sombres a une peau gris foncé.

Tous les patrons et motifs sont possibles : un Sphynx peut ainsi présenter des taches, ou avoir la peau légèrement plus sombre aux extrémités s’il est de type colourpoint. De façon générale, le nez est de la même couleur que la peau.

Comportement et caractère du Sphynx

Comme c’est le cas pour les humains, chaque chat a bien sûr une personnalité unique. Toutefois, un intense travail de sélection génétique a été effectué pour créer la plupart des races de chats. Cela a favorisé l’apparition de certains traits de caractère dominants au sein de chaque race.

Mais il ne s’agit que de grandes tendances. Le caractère d’un chat dépend bien plus de son environnement et de ses expériences de vie que de ses gènes. Le comportement d’un Sphynx en particulier peut donc s’éloigner du type décrit ici.

Un chat qui se comporte comme un chien

Le Sphynx fait partie des races que l’on qualifie fréquemment de « chat-chien ». En effet, son comportement vis-à-vis des humains, et en particulier de ses propriétaires, est comparable à celui d’un chien. Il s’agit d’un chat extrêmement attaché à ses maîtres, dont il recherche en permanence la compagnie.

Il a tendance à les suivre partout dans la maison et a besoin de leur présence pour se sentir en sécurité ! Il accourt lorsqu’on l’appelle, et n’hésite pas à ramener un jouet pour solliciter un moment de complicité. Le Sphynx est également très adaptable. Il se montre généralement peu farouche avec les visiteurs, qu’il va volontiers accueillir à la porte.

Contrairement à beaucoup de chats, il s’adapte facilement aux changements de lieu de vie. Il supporte donc très bien les déménagements et les vacances. Tant qu’il est avec ses humains adorés, il est heureux ! Notons que le Sphynx possède une particularité aussi drôle qu’attendrissante : plutôt que de se coucher sur les genoux, il aime se percher sur l’épaule des humains !

L’ami des enfants et des autres animaux du foyer

Le Sphynx est un chat extrêmement joueur. Il apprécie donc tout particulièrement la compagnie des enfants. En effet, il trouve en eux des compagnons de jeu idéaux. D’une grande douceur et presque totalement dépourvu d’agressivité, c’est un chat parfait pour tenir compagnie aux plus jeunes.

Il faut toutefois apprendre aux enfants à respecter le chat et à décoder les signaux corporels qui peuvent traduire son mécontentement ou sa peur. Dans les premiers temps, les jeux entre les enfants et le Sphynx doivent donc se dérouler en présence d’un adulte attentif.

Le Sphynx s’entend généralement à merveille avec les autres chats, qu’ils soient ou non de la même race que lui. Il se montre également très sociable avec les autres animaux domestiques, notamment les chiens. Il partage facilement son territoire, et ne montre pas d’agressivité. Pour maintenir sa température corporelle, il adore se lover contre le corps chaud de ses compagnons à quatre pattes.

Une santé robuste

Malgré sa nudité, ce chat sans poils jouit d’une santé relativement robuste. Il résiste même bien au froid, grâce à la couche de graisse présente sous sa peau. Il est sujet aux maladies courantes chez les chats, telles que le typhus, la leucose et le coryza, mais pas plus que les autres races.

N’oubliez pas de bien respecter le calendrier vaccinal de votre petit compagnon. Vous le protégerez ainsi de bon nombre de problèmes de santé. La vermifugation est également indispensable : au minimum deux fois par an, et quatre fois si votre Sphynx sort de la maison.

Le Sphynx fait, en outre, partie des races sujettes à la cardiomyopathie hypertrophique féline (CMH). Il s’agit d’une affection héréditaire qui provoque un épaississement des parois du cœur. Cette maladie incurable présente une évolution très variable selon les individus. Certains meurent en quelques mois, tandis que d’autres ont une espérance de vie quasiment normale.

Chez le Sphynx, il n’existe pas de test génétique permettant de dépister cette maladie avant l’apparition des symptômes. La maladie peut, en outre, sauter une ou plusieurs générations. Des parents qui ne présentent aucun signe de la maladie peuvent ainsi donner naissance à des chatons malades. Toutefois, des chatons issus de plusieurs générations de chats sains ont peu de risques d’être touchés.

Prendre soin d’un Sphynx

Le Sphynx, très attaché à ses maîtres, nécessite beaucoup d’attention et de tendresse. Son absence de poils fait que le toilettage est différent de celui des autres chats. Ses besoins alimentaires sont également particuliers.

Une alimentation adaptée

En raison de son absence de poils, le Sphynx se refroidit plus facilement que ses congénères à fourrure. Sa dépense énergétique pour maintenir sa température corporelle est donc plus importante. Un chat Sphynx doit, par conséquent, absorber plus de calories que les autres races. Une solution est de lui donner des rations plus importantes, voire de laisser de la nourriture à sa disposition en permanence.

Dans ce cas, pensez à utiliser un distributeur de croquettes, afin de les garder fraîches tout au long de la journée. Mais vous pouvez également opter pour de la nourriture spécialement formulée pour les besoins énergétiques importants du Sphynx. Le prix de ce type de croquettes est plus élevé, mais les quantités nécessaires sont moins importantes.

Les soins de la peau

On pourrait penser que le toilettage de ce chat sans poils est plus simple que chez ses congénères, puisqu’il n’y a pas besoin de le brosser. En fait, le Sphynx demande plus de soins qu’un chat classique.

En effet, sa peau possède plusieurs caractéristiques uniques qui doivent être prises en compte. Elle a tendance à s’assécher, elle transpire, et elle se salit puisqu’elle n’est pas protégée. Au moindre signe de sécheresse, il est recommandé d’hydrater la peau avec une crème sans parfum et la plus naturelle possible, telle que les crèmes pour bébé.

Puisque le Sphynx transpire, il est parfois recommandé de lui donner des bains réguliers, en veillant bien à utiliser un shampoing spécifique pour chats. S’il a été habitué aux bains alors qu’il était encore un chaton, vous ne devriez pas avoir trop de difficultés.. Le Sphynx se laissera faire avec plaisir.

Si vous ne lavez pas votre chat sans poils assez fréquemment, il risque fort de laisser des traces de sébum partout où il aime se coucher pour sa sieste ! La peau du Sphynx étant dépourvue de poils, elle est, en outre, sujette aux coups de soleil. Ceci est d’autant plus vrai qu’elle ne possède pas de mélanine, qui sert de protection naturelle à la peau humaine.

Si votre chat sans poils a accès à l’extérieur en été ou pendant de fortes canicules, il est donc indispensable de protéger sa peau avec de la crème solaire d’indice maximal. Les brûlures occasionnées par un bain de soleil pris sans protection peuvent, en effet, s’avérer très graves. 

Les accessoires

La peau du Sphynx, contrairement à celle des autres chats, transpire et sécrète du sébum en quantité importante. Malgré les bains réguliers, ce chat sans poils a donc tendance à tacher ses coussins. Il est donc préférable d’opter pour des paniers, coussins et couvertures faciles à laver.

Comme pour tous les autres chats, il est fortement recommandé d’installer chez vous un arbre à chat et un ou plusieurs griffoirs. Cela permettra au Sphynx de faire ses griffes ailleurs que sur votre canapé, et de se réfugier en hauteur lorsqu’il le souhaite sans faire tomber vos objets de décoration !

Le jeu

Le Sphynx est un chat particulièrement joueur et curieux, qui a besoin de stimulation physique et intellectuelle. Très friand de moments de partage avec ses maîtres, il adore que ceux-ci passent du temps à jouer avec lui. Il est donc conseillé de vous munir de jouets pour chats qui permettent une interaction avec l’humain.

Mais il est également judicieux de proposer à votre chat sans poils des jouets qui lui permettront de s’amuser seul en votre absence. Puisque le Sphynx a besoin de manger beaucoup, n’hésitez pas à choisir des jeux contenant des friandises qu’il devra chercher !

Comment adopter un Sphynx ?

Vous êtes séduit par le physique hors norme et la personnalité attachante du plus connu des chats sans poils ? Si le Sphynx est encore un chat assez rare, il existe tout de même en France des éleveurs amoureux de cette race, chez qui vous pourrez adopter votre petit compagnon en toute confiance.

Comment choisir le bon élevage ?

Le premier pas pour choisir un élevage est de vous rapprocher du club de race, qui vous indiquera les chatteries affiliées. La recommandation principale est ensuite la même que pour toutes les races de chats : rendez-vous sur place !

Vous pourrez ainsi vous rendre compte par vous-même des conditions d’élevage, et observer le comportement des animaux. Les chats doivent être détendus, et venir vers vous en toute confiance. Il est indispensable qu’ils disposent de suffisamment d’espace, et que les locaux soient propres.

Un éleveur consciencieux n’hésitera pas à vous poser des questions sur le mode de vie de votre foyer. Il pourra ainsi vous aider à choisir un chaton qui s’adaptera bien à votre vie de famille.

Quel est le prix d’un Sphynx ?

Si vous souhaitez adopter un Sphynx, il vous en coûtera en moyenne 1 300 €. Toutefois, certains individus peuvent atteindre le prix vertigineux de 3 000 € !

Il s’agit notamment de chats de couleurs rares telles que le bleu ou le lilas, ou de chats aux yeux vairons. Dans tous les cas, un chat de race coûte cher. Cela est notamment dû aux coûts importants auxquels les éleveurs doivent faire face afin de maintenir leurs chats heureux et en bonne santé.

En effet, élever des chats nécessite de disposer d’un espace important, et de nombreux équipements (arbres à chat, litières, paniers…). Les aliments de qualité coûtent cher, ainsi que les tests génétiques effectués pour dépister certaines maladies.

Enfin, beaucoup d’éleveurs continuent à s’occuper avec amour des reproducteurs retraités, qui ne leur rapportent pourtant plus d’argent. Payer le prix juste pour un chat, c’est permettre à l’éleveur de rentrer dans ses frais, et de continuer à prendre le plus grand soin de ses petits protégés !

Le Sphynx, un chat hypoallergénique ?

En raison de son absence de poils, le Sphynx a la réputation d’être un chat hypoallergénique. Mais cette réputation est-elle justifiée ? Pour répondre à cette question, il est nécessaire de comprendre pourquoi les chats déclenchent des réactions allergiques chez certaines personnes.

En effet, on croit souvent que ces phénomènes d’irritation des muqueuses sont causés par les poils de l’animal. En fait, ce n’est pas tout à fait vrai. L’allergie n’est pas provoquée par le poil en lui-même, mais par des protéines FEL D1 et FEL D4 que le chat dépose à sa surface en se léchant. Toutes les races de chats sécrètent ces protéines, en plus ou moins grandes quantités. Toutefois, toutes n’ont pas le même potentiel allergisant.

Les deux types de chats hypoallergéniques

Il existe en fait deux grands types de chats hypoallergéniques. Dans la première famille, on trouve des chats qui sécrètent peu de FEL D1 et FEL D4. C’est le cas par exemple du Sibérien : celui-ci, malgré son abondante fourrure mi-longue, est ainsi considéré comme le chat le plus hypoallergénique du monde.

La deuxième famille de chats hypoallergéniques est constituée de chats qui perdent très peu de poils. Le Sphynx appartient bien évidemment à cette catégorie.

Il est important de savoir que les molécules FEL D1 et FEL D4 sont également évacuées dans les urines. Les personnes allergiques doivent ainsi veiller à garder la litière de leur compagnon parfaitement propre, même si celui-ci est un chat hypoallergénique ! Notons également que la stérilisation réduit la production de FEL D1 et FEL D4 chez le chat. Si vous êtes allergique, il est donc particulièrement recommandé de faire stériliser votre chat.

Précisons enfin qu’aucune race de chats n’est cent pour cent hypoallergénique. Si vous êtes très sensible, seuls un traitement adapté ou une désensibilisation pourront vous aider à ne pas souffrir de la cohabitation avec votre compagnon à quatre pattes !

Catégories 🐈

Suivez-nous ! 😻

Soyez les premiers à lire nos articles !

À propos 💬

Vous souhaitez en savoir plus sur Le Monde des Chats et son projet ?

Découvrir

Rechercher 🔎

À lire absolument... 📢