Chaton mâle ou femelle : comment reconnaître le sexe d’un chat ?

4 février 2020 -

Trouvez une assurance chat à petit prix...

Pour garder votre chat en bonne santé toute l'année, sans vous ruiner !

chaton mâle ou femelle

Quand vous avez appris que votre chatte était gestante, vous n’avez pas pu retenir des larmes de joie… Enfin, votre félin connaîtra les joies de la maternité. Après deux longs mois d’attente, votre chatte a fini par mettre au monde une adorable portée de chatons. Roulés en boule, ces petits félins se ressemblent comme deux gouttes d’eau… Chaton mâle ou femelle, difficile de trancher quand vient le moment de les nommer.

Pour éviter de se retrouver plus tard avec une magnifique chatte répondant au nom de Monsieur Moustache et un mâle impressionnant appelé Madame Praline, prenez le temps d’apprendre à reconnaître le sexe d’un chaton.

Chaton mâle ou femelle : comment les reconnaître ?

À la naissance, un chaton mâle ou femelle ne pèse guère plus de 120 g. Difficile de bien observer un être vivant aussi minuscule. Reconnaître son sexe s’avère bien compliqué. D’ailleurs, sachez que, même les vétérinaires ont des difficultés à reconnaître le sexe d’un chaton qui vient juste de naître.

Pour savoir si vous êtes en présence d’un chat ou d’une chatte, il est préférable d’attendre quelques semaines pour que l’organe génital de votre félin soit plus visible. Mais si, malgré tout, vous trépignez d’impatience, vous pouvez toujours essayer de reconnaître le sexe de votre chat dès sa venue au monde. Voyons comment s’y prendre.

Examinez votre chaton avec précaution !

Procédez tout en douceur avec ces adorables boules de poils et suivez quelques points essentiels pour bien examiner vos chatons. Ces quelques règles basiques sont à suivre avec la plus grande attention.

1) Choisissez une pièce chaude et calme

Que votre curiosité ne vous fasse pas oublier que ces petits félins sont des créatures fragiles et qu’ils sont encore des nouveaux-nés. Le chaton que vous vous apprêtez à saisir a besoin de sécurité, de confort, de douceur et de délicatesse. S’agit-il d’un mâle ? Ou alors, d’une femelle ?

Pendant leurs premières semaines de vie, les chatons sont extrêmement sensibles au froid. C’est simple, le moindre courant d’air est susceptible de les faire éternuer. Si vous prévoyez d’examiner ces bébés chats, faites-le dans la pièce la plus chaude de votre maison, et non loin de la mère pour ne pas l’affoler. Bien sûr, choisissez une pièce calme et sans danger pour le chaton, à l’abri des enfants turbulents ou du chien (un peu trop) enthousiaste.

2) Respectez la relation privilégiée des chatons avec leur mère

Malgré leur réputation de farouches vagabonds ; ils le deviendront bien assez tôt, les jeunes chatons ne peuvent vivre sans leur mère. Un chaton qui vient de naître ne devrait jamais passer plus de 10 minutes loin de sa maman. Ce bébé chat est d’ailleurs sourd et aveugle à sa naissance, c’est pourquoi il est impératif de ne pas trop le manipuler, et de le laisser se développer à son rythme, près de sa mère et de son odeur qui devient très vite familière pour lui.

Heureusement, pour reconnaître son sexe, la manipulation est assez simple à effectuer. Il vous suffit, tout simplement, de leur soulever la queue pour regarder avec attention leur organe génital et déterminer s’il s’agit d’un chat ou d’une chatte. Nous vous expliquons tout cela en détails un peu plus loin.

3) Faites preuve de douceur dans chacun de vos gestes

Sur une serviette préalablement chauffée, installez doucement l’un des petits chatons. Grattouillez gentiment la base de sa queue. Sous l’effet des « gratouilles », il devrait la soulever de lui-même et accepter que vous l’examiniez.

S’il se débat, n’insistez pas. Laissez-le à côté de sa mère et attendez un peu avant d’essayer à nouveau. Votre curiosité ne doit en aucun cas avoir d’impact sur son bien-être, et sur celui de sa mère. Ne dit-on pas que la patience est une vertu ?

Caractéristiques du sexe du chat

Si vous lisez cette partie, c’est que votre chaton a accepté que vous le manipuliez. Félicitations ! Il est maintenant temps de déterminer le genre de votre petit animal. Si vous prévoyez de garder ou donner un chaton, il est indispensable de savoir les différencier.

Chat ou chatte, votre petit félin est doté de deux orifices. L’un deux est unisexe, il s’agit du scrotum couramment appelé anus (situé au plus près de la queue). Le second est celui qui permettra de savoir si c’est un chaton mâle ou femelle.

Chaton mâle

Chez le chaton mâle, l’organe génital a la forme d’un point. Quand vous regarderez la partie inférieure de son corps et ses organes génitaux, vous aurez l’impression de voir ceci : « : ».

En outre, il y a une autre manière de distinguer un chaton mâle d’un chaton femelle. Observez attentivement la distance entre les deux orifices. Chez le chaton mâle, la distance entre les deux points varie entre 1 et 1,5 cm (et environ 2.5 cm pour un chat adulte). C’est un petit peu plus que celle reportée chez les chatons femelles qui varie entre 0,5 cm et 1 cm (à l’âge adulte, l’écart est d’environ 1 cm).

Chaton femelle

Les femelles peuvent être redoutées du fait de leur capacité à se reproduire très souvent.

Comment reconnaître les femelles, à la naissance ? Si la partie inférieure de son corps, et plus précisément ses organes génitaux ont la forme d’un « i », sachez que vous êtes en présence d’un chaton femelle.

De même, la distance entre la fente génitale et l’anus est réduite. En moyenne, elle n’excède pas 1 centimètre de long. Si vous n’avez pas de règle, vous pouvez vous servir de votre doigt. Généralement, l’index d’un adulte mesure 1 centimètre de large. Conclusion : si votre index est plus large que l’écart entre les deux orifices, alors, c’est que vous êtes en présence d’un chaton femelle.

Reconnaître un chaton mâle ou femelle grâce à sa robe

Malgré tous vos efforts, vous n’êtes toujours pas sûr de savoir s’il s’agit d’un chaton mâle ou femelle. Saviez-vous qu’en observant le pelage de votre nouveau compagnon, vous pouviez avoir une idée de son sexe ?

Qui aurait pu penser que la robe du chat permettrait d’obtenir la réponse à cette fameuse question : « est-ce que mon chaton est un mâle ou une femelle ? » Non, ce ne sont pas des ragots ni des astuces de grand-mère. La fourrure d’un chat permet bel et bien de déterminer son sexe. Cela découle directement de la génétique, la couleur d’un pelage étant directement liée au chromosome « X ».

Voici un récapitulatif (très) simplifié de l’origine des couleurs du chat :

  • on considère qu’il n’y a que trois couleurs de base chez les chats : orange, noir et blanc. Les autres couleurs sont considérées comme des « dégradés ».
  • un mâle qui a deux chromosomes « XY » peut transmettre à sa descendance la couleur orange OU noire.
  • une femelle qui a des chromosomes « XX » peut transmettre les deux couleurs, en même temps.
  • le blanc n’est pas influencé par les chromosomes sexuels du chat.
  • lorsque qu’un chat a trois couleurs différentes, on parle alors de robe tricolore, « Calico » ou en « écailles de tortues ».

Étant donné que les mâles ne possèdent qu’un seul chromosome X, il leur est (en théorie) impossible de présenter un tel pelage. Si votre chaton a trois couleurs, vous savez (à 99%) qu’il s’agit d’une femelle.

Cependant, un chat mâle peut également revêtir cette belle robe tricolore dans de rares cas d’anomalies génétiques, lui octroyant non pas 2 mais 3 chromosomes (XXY). Lorsque cela arrive, le chat est alors atteint du syndrome que l’on nomme Klinefelter et naît malheureusement stérile.

Des différences comportementales

Pour savoir quel chat choisir, intéressez-vous au caractère de tout un chacun. Chatons mâles et femelles n’agiront pas toujours de la même façon, surtout pendant la puberté. Cependant, de nombreux clichés subsistent quant à l’impact du sexe du chat sur son comportement. Sachez qu’un félin stérilisé mâle ou femelle peut être câlin, joueur, sociable ou indépendant, et ce, peu importe son genre.

Caractère du mâle

Comme dit précédemment, les vraies différences comportementales entre mâles et femelles interviennent pendant la puberté (en général entre 6 et 7 mois, mais parfois plus tôt, dès 4,5 mois). A ce moment là, votre félin n’hésitera pas à fuguer et à aller explorer le voisinage pendant plusieurs jours d’affilée, en quête d’une compagne ou d’un compagnon.

Si, contre toutes recommandations, vous choisissez de ne pas faire stériliser votre chat, apprêtez-vous à devoir supporter des odeurs d’urine aussi aigres que fortes, et très désagréables. Le jeune mâle en devenir aura en effet tendance à marquer son territoire (marquage urinaire) et n’hésitera pas à lutter contre tous les matous du voisinage qui auraient la mauvaise idée d’empiéter sur son domaine.

Quand ils ont le choix entre un chaton mâle ou femelle, certains n’hésitent pas. Prendre un mâle est la garantie de ne pas avoir de problèmes de « surpopulation à domicile ». Cependant, comme vous l’aurez compris, ce critère très réducteur ne peut être le fondement de votre décision, la chatte pouvant être stérilisée au même titre qu’un mâle.

Caractère de la femelle

Les femelles sont généralement plus petites que les mâles et vous savez ce que l’on dit : « tout ce qui est petit est mignon ». Quand il s’agit de choisir entre un chaton mâle ou femelle, cet adage prend alors tout son sens et, nous en sommes certains, beaucoup d’entre vous succombent sous le charme de ces petits gabarits.

Sachez simplement que votre adorable chaton va radicalement changer de comportement lors de sa puberté et de l’apparition de ses premières chaleurs. Un vrai bonheur !!! En effet, à partir de 6 à 7 mois (ou dans certains cas, dès 4,5 mois), ses chaleurs survenant, la voici qui se roule, et se roule encore, et se frotte en miaulant d’une manière qui en dit long sur son envie de trouver rapidement, dans les environs, le partenaire adéquat à la reproduction.

Attendez-vous, donc, à des miaulements incessants, ainsi qu’à un nouvel intérêt pour votre porte d’entrée et les joies du monde extérieur. Pour éviter des miaulements intempestifs, des problèmes futurs de santé chez vos animaux et une surpopulation féline, envisagez la stérilisation le plus tôt possible. En effet, les vétérinaires conseillent la stérilisation avant les premières chaleurs, cela réduisant le risque d’avoir des tumeurs mammaires plus tard.

Adopter un chat mâle ou femelle : quel chat est fait pour moi ?

Avec la stérilisation, les différences comportementales entre chats et chattes s’atténuent fortement. Les miaulements d’amour des chatons femelles se volatilisent, tout comme le marquage urinaire des mâles.

En réalité, nous ne pouvons pas vraiment vous recommander d’adopter un chat selon son sexe, mais plutôt selon son caractère et sa compatibilité avec votre mode de vie et avec votre caractère. Si vous êtes plutôt indépendant, peu enclin aux câlins, vous choisirez certainement un chat présentement les mêmes traits de caractère que vous. Agissez de manière instinctive. Laissez parler votre coeur au moment du choix. Ainsi, vous ferez le bon choix.

Notons également qu’il est recommandé d’adopter un chaton ayant eu le même mode de vie que celui auquel il est destiné (chaton né en appartement pour une vie en appartement, chaton ayant été au contact d’enfants ou de chiens s’il doit vivre avec, chaton ayant une mère chasseuse et sortant beaucoup pour une vie avec un accès extérieur…). Et bien entendu, ne pas l’adopter avant ses 2 mois RÉVOLUS ! L’idéal est d’attendre 3 mois, afin que le chaton soit parfaitement éduqué et sociable.

Important : on ne peut pas vraiment avoir de certitude quant au comportement d’un chaton et son évolution après la puberté, à l’âge adulte. En effet, il évolue, change, s’adapte et son caractère également. Pourquoi ne pas adopter un félin plus âgé et dont vous connaissez le caractère ?

Catégories 🐈

Suivez-nous ! 😻

Soyez les premiers à lire nos articles !

À propos 💬

Vous souhaitez en savoir plus sur Le Monde des Chats et son projet ?

Découvrir

Rechercher 🔎

À lire absolument... 📢