Menu

Adopter un chaton ou chat adulte abandonné – comment choisir ?

Depuis le temps que vous êtes abonné au « Monde des Chats », l’envie d’avoir un félin devenait de plus en plus pressante. Vous avez enfin craqué ! C’est décidé, vous allez adopter un chaton ou chat adulte abandonné. Mais pour que cette décision ne soit pas source de désillusions ou de regrets, vous devez mettre toutes les chances de vote côté pour choisir le félin qui s’accordera le mieux à votre environnement et à votre façon de vivre.

Voici quelques conseils pour que cette importante décision soit une réussite totale, aussi bien pour vous que pour votre petit matou.

Adopter un Chaton ou chat adulte ?

C’est bien la première question importante que vous devez vous poser, nous allons voir ici les différents aspects liés à ces deux choix.

Vous serez certainement d’accord avec nous, rien n’est plus craquant qu’un chaton. Ils ont la faculté d’éveiller chez nous des sentiments de tendresse et d’empathie. Il faut être vraiment insensible ou avoir la force de caractère d’un « Samouraï » pour résister à l’envie de rentrer chez soi avec cette attendrissante petite boule de poils que vous auriez trouvée abandonnée dans la rue, ou recueillie via une famille d’accueil.

Nous vous laissons imaginer la situation si la rencontre se fait alors que vous êtes accompagné d’enfants qui vous hurlent aux oreilles : « on le prend le minou, dis papa, on le prend !! ».

Adopter un chaton plutôt qu’un chat plus âgé vous permet de commencer à tisser des liens avec lui dès les premières semaines et vous donne la satisfaction de savoir que votre animal sera choyé tout au long de sa vie.

Par contre, revers de la médaille, les chatons ont besoin d’attention pendant leurs premières semaines. Il faut les nourrir plus souvent que les chats plus âgés et ils requièrent souvent plus de soins et de temps pour se familiariser avec leur nouvel environnement. C’est encore un nouveau-né et il faudra un certain temps pour qu’il grandisse et devienne adulte.

Un autre point important à retenir est la tendance qu’ont les chatons à tout vouloir mordiller et griffer. S’il est seul à la maison sans un autre compagnon pour jouer avec lui, il peut rapidement s’ennuyer – faites passer son bonheur avant tout. Si vous pensez vraiment vouloir un seul animal, demandez-vous s’il ne vaut pas mieux prendre un chat adulte plutôt que d’adopter un chaton.

Si votre choix se porte sur un chaton, vous devrez lui laisser le temps de devenir adulte. Sa vision et son équilibre peuvent prendre jusqu’à 6 mois pour se développer complètement, et il voudra constamment tester ses limites pendant 1 an. Vous serez en quelque sorte ses parents durant la première année de sa vie, et devrez le guider durant sa transition de chaton à chat. 

Vous n’avez pas assez de temps pour vous occuper d’un chaton ou il n’y a personne pour lui donner de l’attention pendant la journée ? Alors il vaut mieux adopter un chat adulte, plus autonome.

Adopter un chat adulte – la meilleure des décisions ?

Une autre raison en faveur d’un matou plus âgé est que des milliers de chats adultes se retrouvent dans des refuges ou associations protectrices des animaux (telles que l’Adap64 à Pau ou 9 vies à Biarritz) en raison de circonstances qui leur échappent, en espérant retrouver un foyer. Si vous adoptez un chat adulte, vous aurez contribué à faire une bonne action en l’accueillant dans une famille qui prendra bien soin de lui.

Les chats pouvant vivre en bonne santé jusqu’à plus de vingt ans, vous pourrez encore profiter de sa compagnie pendant de longues années tout en offrant un foyer aimant à un chat dans le besoin. Si vous adoptez un chat plus âgé auprès d’un refuge, vous libérez ainsi une place et permettez à un nouveau chat d’être secouru.

Vous allez nous dire oui, mais un chat adulte abandonné a déjà eu d’autres maîtres et il se peut qu’il ne s’attache pas à moi. C’est une fausse idée reçue.

En effet, c’est tout le contraire, il sera désireux de s’attacher à ses nouveaux amis humains, demandera beaucoup moins de surveillance que les chatons et adoptera plus rapidement son petit coin douillet pendant que vous allez travailler. Le chaton plus turbulent sera susceptible de se blesser avec les traumatismes que vous imaginez pour lui et pour vous.

Opter pour un chat adulte est aussi avantageux car vous savez à quoi vous attendre. Un chaton de 8 semaines a encore beaucoup de temps pour grandir et son tempérament peut complètement changer.

Le chaton devra également avoir appris à se servir d’une litière. Les premiers temps, celui-ci aura davantage tendance à souiller votre canapé que son aîné, entraînant une odeur assez particulière et désagréable dans toute la maison .

Si, malgré tous ces points évidents en faveur d’un chat adulte, vous décidez d’adopter un chaton, autant bien le choisir…

Comprendre la personnalité d’un chaton

La personnalité de votre futur animal de compagnie dépend de plusieurs facteurs importants et des influences subies par celui-ci durant les premières semaines de sa vie. Sa socialisation doit commencer très tôt et il devra donc être manipulé et habitué aux humains dès son plus jeune âge.

Par contre, si le chaton est orphelin, son éducation risque de ne pas avoir été complète, surtout s’il n’a pas été sevré correctement, et sa personnalité peut engendrer un chat adulte peu équilibré qui risque d’être craintif ou agressif.  Selon des spécialistes de la psychologie féline, très souvent, les angoisses de la mère, si cette dernière est dans ce cas, se transmettent aussi aux chatons.

Vous pouvez aussi tester la personnalité et la qualité de l’éducation de votre futur chaton grâce à deux tests très simples :

1. Vous saisissez le chaton par l’arrière du cou comme le ferait sa mère et vous l’immobilisez au sol (en douceur, bien entendu!). S’il se laisse faire et reste immobile, il est docile et bien éduqué par sa maman.

2. Vous saisissez le chaton par l’arrière du cou, s’il est calme, il aura tendance à se recroqueviller, s’il gesticule en tout sens pour se dégager, il est hyperactif, indice intéressant pour sa future personnalité.

Si votre chaton n’a pas acquis les auto-contrôles qui sont censés avoir été appris par sa maman, vous devrez les lui inculquer. En effet, un chaton doit savoir jouer sans faire de mal, ne pas mordiller. Si c’est le cas, vous soufflez d’un coup sec sur son nez, cela devant le calmer rapidement.

Il est à noter que, comme les humains, le caractère du chat peut évoluer en fonction de son expérience et de ses conditions de vie. Un chaton confiant peut donc devenir agressif s’il est maltraité. La stérilisation et la castration changent aussi le caractère du chat. En effet, en supprimant le flux hormonal, l’opération élimine les comportements liés à la reproduction chez la chatte et les fugues chez le mâle.

Nous espérons que tout ces éléments vont vous auront aidé dans votre réflexion et que vous ferez le bon chat….heu pardon…le bon choix !

Vous avez aimé notre article ? Pensez à le partager autour de vous ! Miaou 🐱

Profile-de-Chat-5

24 mai 2019

Le Monde des Chats - Site spécialisé pour les chats.

Rechercher

Catégories

Abonnez-vous 🐱

Suivez notre actualité et profitez de nombreux articles liés à l'univers félin en avant première !

Abonnez-vous à notre newsletter 🐱

Suggestions d'articles similaires

Donnez-nous votre avis sur cet article !

Laissez un commentaire