Skip to content
Menu
Profile-de-Chat-5

Chat d’appartement : 4 astuces pour le rendre heureux à la maison !

5 septembre 2019 -

Partagez l'article avec vos amis ! 🐈❤️

Être accueilli chaque soir par une boule de poils douce et ronronnante… Cette situation idyllique est le quotidien de nombreuses personnes. Vous pourriez être l’une d’entre elles, et compter un nouveau membre dans votre famille, votre chat d’appartement.

Moins exigeants que les chiens, les chats n’en restent pas moins des compagnons fidèles, parfaitement adaptés à la vie en appartement. Oui, vous avez bien lu. Vous pouvez vivre dans un espace clos et vous offrir le luxe de la compagnie féline. Comment ? Il suffit de respecter quelques règles d’or.

L’erreur à ne pas commettre quand on choisit un chat d’appartement

Pour que la cohabitation se passe au mieux, il faut que l’animal n’ait jamais vécu en extérieur. Oubliez l’adoption de vieux chats de campagne, habitués aux grands espaces verts et au calme champêtre.

Au-delà de 9 semaines, c’est-à-dire 2 mois et demi, le chat a adopté un style de vie qu’il gardera jusqu’à la fin de son existence. Si vous adoptez votre partenaire à poils au-travers d’un refuge, demandez conseil pour adopter un chat qui a l’habitude de la vie en pied-à-terre. Autrement, le compagnonnage est voué à l’échec…

C’est pourquoi il est préférable d’adopter des chats (plus ou moins âgés) ayant grandi en milieu urbain. Non seulement, ils auront l’habitude de la présence humaine mais les caresses fréquentes et la vie en société leur auront fourni de bonnes bases.

Pour s’en assurer, rien de plus simple : attrapez-les par la peau du cou. Un chat bien socialisé se raidit sur le champ.

Les qualités indispensables d’un chat d’appartement

Ce n’est pas parce que le gîte et le couvert sont assurés que la vie d’un chat d’appartement est de tout repos. Vivre dans un espace réduit implique un certain nombre de compromis de la part de tous les résidents.

À ce titre, votre chat devra être capable de :

  • Supporter de longues heures de solitudes.
  • S’adapter rapidement aux changements de son environnement.
  • Partager aisément son espace.
  • Ne pas souffrir d’épisodes d’hyperactivité.

Tous les chats ne sont pas à l’aise lors de soirées dansantes ou d’apéritifs entre amis. Dans un espace clos, il devient vite difficile de trouver un coin tranquille pendant les périodes animées.

Un bon chat d’appartement doit être capable de s’occuper pendant que vous êtes au travail, mais sans se faire les griffes sur le canapé ou miauler à tue-tête. Et si vous décidez de ramener des amis, c’est avec plaisir qu’il leur cédera de l’espace et peut-être viendra-t-il faire plus ample connaissance…

La race : référence absolue ou simple suggestion ?

Même si le naturel amorphe du persan ou la soif d’indépendance du bleu russe jouent en leurs faveurs, la race n’est pas le critère prédominant lors de la sélection d’un chat.

Que vous adoptiez donc un mandarin solitaire, un Ragdoll affectueux ou encore un chat de gouttière, la question de la race n’est pas si importante. Ce qui compte avant toute chose, c’est de choisir un chat dont le caractère est adapté à la vie en appartement, afin qu’il soit pleinement heureux chez vous.

Instaurez des règles fermes durant les premières semaines de sa vie et tout devrait bien se passer. Petit conseil : adopter un chat en refuge est probablement la meilleure des solutions car les familles d’accueil connaissent les chats qu’elles confient. Elles pourront ainsi s’assurer que votre mode de vie correspond à ses besoins !

Conseil n°1 : créez des espaces de vie qui lui sont propres

Vous ne mangez pas dans votre salle de bain, ni ne dormez dans votre salon. Pourquoi voulez-vous que votre chat le fasse ? 4 espaces sont véritablement indispensables au bien-être de votre matou : repos, alimentation, jeux et litière.

Aménager les aires de repos de son chat d’appartement

Un chat n’aura pas besoin d’un, mais de plusieurs coins repos. C’est dans les espaces sombres, à l’abri des courants d’air et de la circulation, qu’il s’installe pour faire ses siestes crapuleuses. Une fois coupé du reste du monde et roulé en boule, il ne lui faut que quelques minutes pour sombrer dans les bras de Morphée.

Pour lui rendre la vie plus agréable, installez des poufs ou de petites couvertures dans ses endroits préférés. Un panier pour chat ou arbre à chat est un excellent moyen de lui octroyer un endroit dédié, où il se sentira serein !

Où placer la gamelle de son chat ?

Dans la cuisine, pardi ! Si vous ne désirez pas ou ne pouvez pas l’y mettre, déposez sa gamelle le plus loin possible de sa litière et dans un endroit calme.

La forte sédentarisation aidant, les chats d’appartements sont plus facilement sujets à l’obésité. La solution la plus simple pour le nourrir est de recourir à des croquettes spécialisées à son mode de vie.

À côté de sa gamelle de croquettes, installez-lui en une autre pleine d’eau, ou une fontaine à eau. Sous ses faux airs de lionceau, votre chat est très sensible à la déshydratation, surtout pendant la période estivale.

Et parce qu’un bon transit est source de bonheur, offrez-lui de l’herbe à chat plantée dans un pot. Ce végétal l’aidera à se débarrasser facilement des boules de poils qui ont tendance à saturer son estomac.

Des aires de jeux pour un chat heureux !

Balles en mousse, canne à pêche, souris en peluche et autres jouets pour chat en tout genre… Faites don du divertissement à votre chat et il vous en remerciera. Joueur invétéré, il n’hésitera pas une seule seconde à gravir vos étagères pour prendre de la hauteur.

Et du haut de son piédestal, il vous regardera, vous, loyaux sujets, vaquer à vos occupations.

Bien positionner sa litière

Ne mettez surtout pas la litière à côté de sa gamelle ou de son lit ! Le plus isolé elle est, le mieux c’est. Pudique, le chat attend d’être à l’abri des regards pour se soulager.

Chaque jour, n’oubliez pas de la nettoyer et 1 fois par semaine, procédez à un curetage en profondeur avec de l’eau et du savon.

Conseil n°2 : prenez soin de sa santé

Adopter un animal de compagnie, c’est comme agrandir sa famille, avec toutes les responsabilités qui vont avec… S’assurer que votre chat d’appartement reste en bonne santé en fait partie, et voici quelques points sur lesquels vous devrez vous pencher :

S’occuper de ses griffes

Un griffoir permet à votre chat de bien aiguiser ses griffes et d’éviter une sensation de gêne et la survenue de maladies. De même, de temps en temps, vous pouvez l’emmener chez un spécialiste qui procédera à une taille de ses griffes, ou vous pouvez le faire vous-même à l’aide d’un coupe-griffes pour chat adapté.

Le maintenir à jour dans ses vaccins

Dès 8 semaines, votre chaton doit être vacciné par un vétérinaire. Les maladies virales félines sont plus communes qu’on ne le pense… Ne courrez pas de risques inutiles. Assurez une longue et belle vie à votre matou.

Conseil n°3 : sécurisez votre domicile

Une chute de 2 étages peut être fatale à votre chat. N’abandonnez pas votre chat seul sur le balcon et lorsque vous n’êtes pas dans la pièce, fermez vos fenêtres. La défenestration féline est une réalité…

En outre, évitez autant que possible les nuisances sonores. L’ouïe d’un chat est 3 fois plus développée que celle d’un homme. Ce qui vous semble être légèrement bruyant est un vrai martyre pour ses tympans.

Conseil n°4 : passez du temps l’un avec l’autre

Que ce soit au-travers d’une balade commune ou de parties de balles endiablées, passez du temps avec votre chat. Du fait de sa nature indépendante, il est facile de penser que le chat nécessite peu voir pas d’interactions. C’est totalement faux.

Votre chat est un animal sociable qui apprécie chacun de vos instants complices.

Partagez l'article avec vos amis ! 🐈❤️

Rechercher

Catégories

Soyez les premiers à lire nos articles ! 🐱

Donnez-nous votre avis sur cet article !

Laissez un commentaire





Voir tous les arbres à chat sur