Mon chat ne mange plus : pourquoi et comment lui redonner l’appétit ?

19 novembre 2019 -

mon chat ne mange plus dans sa gamelle

Tous les propriétaires de chats le savent : votre félin est un vrai gourmet et un gros gourmand lorsqu’il apprécie la nourriture que vous lui servez ! En effet, on ne plaisante pas avec ce sujet. Le chat est un animal délicat et parfois difficile niveau alimentation et l’on peut, parfois, se sentir démuni face à un chat qui ne touche pas à sa gamelle. Dans cet article, nous répondons à toutes les questions que vous vous posez sur la perte d’appétit de votre chat et notamment : pourquoi mon chat ne mange plus soudainement ?

Pourquoi mon chat ne mange plus ? Les causes des pertes d’appétit

Pour être en bonne santé, votre animal a besoin de se nourrir régulièrement et d’avoir, à sa disposition, une nourriture qui lui convienne. Mais, d’un seul coup, votre chat fait la fine bouche et refuse de manger. Afin de comprendre pourquoi votre chat ne mange plus, ou peu, il est nécessaire d’en connaître les raisons. Explorons ensemble les multiples causes possibles d’anorexie ou d’hyporexie chez le chat.

1) Votre chat n’aime pas la nourriture que vous lui proposez

Comme évoqué précédemment, nous savons que les chats ont un appétit parfois délicat. Odeur, texture, saveur : tout doit être parfaitement à leur goût pour qu’ils acceptent de manger. Et si vous proposez à votre chat une nouvelle marque de « pâtée » ou de croquettes qu’il n’apprécie pas, il risque fort de bouder sa gamelle !

Remarque : on a souvent l’impression que le chat n’aime pas ses nouvelles croquettes alors que c’est faux. Si vous l’observez bien, vous remarquerez qu’il n’y goûte même pas, il se contente de les sentir ! Le chat étant un animal très routinier et méfiant, tout changement dans ses habitudes peut le contrarier. Ainsi en sentant son tout nouvel animal, il ne daignera même pas le mettre en bouche mais s’en détournera.

Il est important et utile de noter que les chats aiment que leur nourriture soit à température ambiante, voire légèrement tiédie. En effet, si sa nourriture est trop froide lorsque vous la servez, elle ne dégage pas d’odeur et l’on sait que l’odorat est un sens extrêmement aiguisé chez le félin. Il aura absolument besoin de sentir sa nourriture avant de la manger.

2) L’hygiène autour des repas n’est pas suffisante pour votre félin délicat

Vous ne mangeriez pas dans une assiette sale ? Votre chat non plus. Vous avez sans nul doute remarqué que nos petits félins sont des animaux très propres et que leur toilette quotidienne prend beaucoup de temps. Pour ses repas, c’est la même chose : la gamelle accueillant la nourriture doit être irréprochable, ainsi que celle contenant l’eau, au passage. Le chat n’aime pas l’eau stagnante.

Autre petit détail qui a son importance : lorsque vous lui servez son repas, évitez de le faire dans une gamelle en plastique, celle-ci dégageant une odeur que les chats, en général, n’apprécient pas.

Un chat qui ne mange plus n’est peut-être tout simplement pas satisfait de la fraîcheur de ses aliments ! Les boîtes de pâtée restées ouvertes trop longtemps ou les croquettes éventées ne lui conviendront pas. Enfin, n’installez jamais le coin repas à proximité de la litière. Les chats détestent ça ! Eh oui, ce sont des princes !

3) Votre chat est stressé ou perturbé

Le chat est un animal routinier, très sensible aux changements d’habitudes et d’environnement. Il se peut qu’un chat qui ne mange plus exprime tout simplement son stress face à un changement dans la vie de la famille. Cela peut notamment arriver dans le cas d’un déménagement, d’une naissance, de la venue d’un inconnu dans la maison, ou de l’arrivée d’un nouvel animal au sein du foyer.

Si ce stress est marqué par l’arrivée d’un nouveau chat ou d’un chien, la cohabitation risque de poser quelques problèmes au départ, et peut perturber les repas de votre félin.. En effet, la cohabitation risque de poser quelques problèmes, au départ, et cela peut fortement perturber les repas de votre petit félin.

S’il mange trop vite parce qu’il est en concurrence avec un congénère, il arrive même que le chat vomisse ses croquettes entières. Un chat qui vomit ses croquettes, dans ce cas précis n’est pas malade, mais juste stressé !

4) Votre chat est malade

De nombreux problèmes de santé peuvent entraîner une perte d’appétit chez votre animal favori. En effet, outre les problèmes de dents et de gencives qui l’empêchent de mastiquer correctement peuvent se rajouter d’autres soucis tels que l’arthrose. En penchant sa tête vers sa gamelle, les douleurs le perturberont dans ses repas. Egalement, si le chat a trop de boules de poils dans l’estomac ou s’il a avalé un petit objet, cela peut le gêner et l’empêcher de s’alimenter correctement. Enfin, de nombreuses affections ou maladies graves telles que le diabète ou une insuffisance rénale peuvent provoquer l’anorexie chez le chat.

Que faire pour que mon chat retrouve l’appétit ?

La première chose à faire si votre chat ne mange plus est bien sûr de tenter d’identifier la cause de cette anorexie. Si vous pensez que cela est conséquent à un changement brutal d’habitude, c’est simple, reprenez rapidement les vieilles habitudes, plus rassurantes pour lui.

1) Une gamelle = un chat

De nombreux propriétaires choisissent de donner à manger à leurs chats dans une gamelle unique. Le problème, c’est que certains chats sont plus gloutons que d’autres et il sera difficile de mettre tout le monde d’accord. L’un sera plus défavorisé que l’autre niveau quantité.

Afin de rendre le partage équitable, et pour permettre aux plus lents de manger tranquillement, sans stress supplémentaire de la part de ses congénères, il est recommandé de donner à chaque matou son récipient. De plus, il a été constaté que de nombreux chats n’aimaient pas partager leurs gamelles. Alors, autant leur faire plaisir, cela évitera bien des bagarres !

Mais, malgré ces précautions, si cela ne suffit pas et que la concurrence est rude au moment des repas, nous vous conseillons d’éloigner les gamelles l’une de l’autre, voire même d’attendre que le plus lent ait mangé pour faire entrer le second, voire le troisième… Il est important que chacun d’entre eux soit tranquille lors des repas.

Si c’est la présence d’un chien qui est gênante, on peut éventuellement placer les gamelles en hauteur. Sachez aussi qu’il existe des gamelles à détection de puce électronique, permettant à un animal d’être le seul à pouvoir accéder à une gamelle.

2) Rassurer son chat s’il en a besoin

Si la plupart des chats préfèrent être seuls pour manger, il se peut que le vôtre recherche de la compagnie. Essayez de rester près de lui quand vous lui servez son repas, de le caresser, voire même de le nourrir à la main. De façon générale, s’il est confronté à un stress ou à un changement qui le perturbe, donnez-lui beaucoup de présence et d’amour ! Cela devrait rentrer dans l’ordre rapidement.

3) Varier la nourriture de votre chat (seulement dans certains cas)

Il arrive qu’un chat se lasse tout simplement de sa nourriture habituelle. Essayez de lui proposer des aliments nouveaux en prenant soin de les introduire progressivement, l’idéal étant un étalement sur 1 à 2 semaines. En effet, un changement brutal risque d’engendrer quelques problèmes digestifs chez votre compagnon. Mais, d’une manière générale, évitez les changements trop fréquents qui car ils ne sont pas recommandés pour son organisme.

4) Petit astuce : la levure de bière

Une astuce souvent efficace est de saupoudrer la nourriture de levure de bière : la plupart des chats en raffolent ! Une demi-cuillerée à café par repas sera amplement suffisante. Et cela est bon pour sa santé car la levure de bière est riche en minéraux, protéines, Vitamines B. Son transit s’en trouvera amélioré également car elle équilibre la flore intestinale. Autre point important : son poil retrouvera tout son soyeux et ses griffes seront parfaites. Voyez avec votre vétérinaire les détails concernant la durée de cette cure.

5) Alimentation facile à mâcher

Enfin, si votre chat est vieux, vous devez réadapter sa nourriture. En effet, des problèmes de dents, de gencives surviennent chez un vieux chat et son alimentation doit être repensée. Donnez-lui des aliments plutôt mous et pensez à placer sa gamelle dans un endroit facile d’accès pour lui.

Si votre chat présente des problèmes dentaires, il est bien entendu indispensable de faire procéder à des soins dentaires chez votre vétérinaire avant d’adapter sa nourriture. Les douleurs chroniques de bouche sont malheureusement bien trop souvent prises à la légère.

À quel moment consulter un vétérinaire si mon chat ne mange plus ?

Rappelons tout d’abord que lorsqu’un chat mange, mais en quantité insuffisante, on parle d’hyporexie. Si le chat cesse totalement de s’alimenter, on parle alors d’anorexie.

L’anorexie chez le chat n’est pas à prendre à la légère car votre chat dispose de très peu de réserves d’énergie. En l’absence d’apport de calories par l’alimentation, l’organisme va se mettre à utiliser la graisse stockée pour produire ces calories. Cela peut entraîner une maladie du foie chez les animaux en surpoids appelée lipidose. Cette maladie peut avoir des conséquences dramatiques, pouvant entraîner la mort de votre chat.

Il est donc nécessaire de porter une attention toute particulière à l’appétit de votre chat, afin de pouvoir réagir rapidement en cas d’anorexie. Il faut s’inquiéter dès 24 heures d’anorexie.

Les symptômes inquiétants

Si votre chat ne mange plus, vérifiez tout d’abord si cette perte d’appétit est accompagnée d’autres symptômes. Les signaux qui doivent vous alerter sont les suivants :

  • votre chat vomit ses croquettes, il a la diarrhée, ou son abdomen est gonflé ;
  • il boit plus que d’ordinaire ;
  • ses gencives et ses yeux ont une teinte jaunâtre ;
  • sa température est supérieure à 39 °C ;
  • ses gencives sont rouges et gonflées ;
  • sa respiration est difficile ou très rapide ;
  • il a des difficultés à se déplacer, il est très abattu, ou de façon plus générale, son comportement vous semble inhabituel.

Si vous constatez l’un de ces symptômes en plus de l’hyporexie, consultez un vétérinaire en urgence. Il en va de même si vous pensez que votre chat a pu s’empoisonner par le biais d’un produit chimique, d’une plante toxique, ou autre…. Il y a, dans ce cas, URGENCE à agir !

En l’absence de symptômes inquiétants, tentez dans un premier temps de faire retrouver l’appétit à votre chat en suivant les conseils donnés plus haut dans cet article. S’il s’alimente, même en petite quantité, et semble aller bien, donnez-vous deux ou trois jours pour observer l’évolution de la situation. Pensez également à lui donner quelques friandises pour chat, ou un peu de thon en boîte. Cela pourra stimuler son appétit.

En revanche, si votre chat ne mange plus rien du tout, la situation peut empirer très rapidement. Consultez un vétérinaire le plus rapidement possible. Dans tous les cas, n’attendez jamais plus de 24-48 heures pour le faire !

Mon chat ne mange plus : bonnes pratiques et gestes à éviter

Nous l’avons vu, les raisons qui peuvent amener votre chat à ne plus manger sont nombreuses. Afin que votre petit gourmet ne perde pas son appétit, il convient de respecter certaines règles dans la préparation et la présentation de ses repas.

  • Aménagez le coin repas de votre chat dans un endroit calme et éloigné de la litière. Si vous avez un chien, veillez à ce qu’il ne puisse pas accéder à la nourriture du chat.
  • Si vous avez plusieurs chats, réservez une gamelle à chacun.
  • Utilisez des gamelles en céramique et veillez à la propreté du coin repas, et des gamelles.
  • Ne servez pas de grandes quantités de nourriture en une seule fois, afin qu’elle ne reste pas trop longtemps à l’air libre. Si vous n’avez pas la possibilité de remplir la gamelle fréquemment, vous pouvez utiliser un distributeur automatique de nourriture.
  • Conservez les croquettes à l’abri de la chaleur et de l’humidité. Vous pouvez pour cela utiliser une boîte à croquettes. Les boîtes de pâtée ou de bouchées entamées doivent être conservées au réfrigérateur.
  • Servez la nourriture à température ambiante ou légèrement tiède afin qu’elle exhale tous ses parfums pour mettre votre petit félin en appétit !
  • Si vous devez modifier l’alimentation de votre chat, faites la transition en douceur. Mélangez de petites quantités du nouvel aliment à sa nourriture habituelle, et augmentez progressivement ces quantités sur 2 semaines.

Nous espérons, à travers cet article, avoir répondu à vos attentes et vous retrouvons prochainement pour de nouvelles aventures !!

Catégories 🐈

Suivez-nous ! 😻

Soyez les premiers à lire nos articles !

À propos 💬

Vous souhaitez en savoir plus sur Le Monde des Chats et son projet ?

Découvrir

Rechercher 🔎

À lire absolument... 📢